22 février 2007

Maladie...

J'arrive de chez le médecin et c'est assez troublant. Je ne sais pas si je devrais en parler sur mon blogue... J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle.

La bonne nouvelle, c'est que je ne suis pas hypocondriaque...

La mauvaise, c'est que je souffre d'un nouveau trouble encore mal connu: la peur d'être hypocondriaque.

Sans blague... Ils ne sont pas foutus de me dire ce que j'ai... Mais ça m'a fait du bien de savoir que je ne suis pas hypocondriaque.

C'est l'fun que j'en parle, hein?







...

17 commentaires:

Zed Blog a dit…

Cher PMT,

Étant moi-même atteinte d'hippopotomonstrosesquippedialiophobie, je ne peux t'aider à trouver un nom à cette maladie-là.

Désolée... :)

Dame Galadriel a dit…

solution: garder la camisole blanche avec des manches qui s'attache au dos proche...juste au cas :)

Valérie-Ann a dit…

Parlez-en, c'est encore la meilleure thérapie. D'ailleurs toutes les femmes le savent! ;) Et... ben... Je suis curieuse, bon! Bonne chance...

Chouette a dit…

J'ai 2 personnes hypocondriaque à mes côtés. Mon père et une amie.. l'en-fer!
Mais je ne saisis pas ce que ca a l'air avoir peur d'être hypocondriaque ?!

Lucrecia a dit…

A mon avis, une part du problême de diagnostic réside peut-être dans le choix du spécialiste consulté...
Essayez ceux qui commencent par p-s-y... ;¬) Sans rancune!

J'aime bien passer par ici écouter les extraits musicaux. Toujours intéressant

Zabel a dit…

Bienvenue au club ! J'en fait aussi partie de ces gens là !

Prof malgré tout a dit…

Lucrecia : Vous croyez vraiment que je devrais aller voir un psychopathe?

Dame: La camisole dont vous parlez, je prends la pilule avant ou après l'avoir mise?

Valérie-Ann : C'est quand on en parle qu'on devient hypocondriaque.

Zed : Je comptais sur toi...

Zabel : N'écoute pas ce que Chouette dit... C'est vrai que c'est une drôle de tache...

Lucrecia a dit…

Ah,ah,ah! ouais, un psychopathe!
Il y en a des bons, vous savez... et ça pourrait permettre de relativiser votre problême!

Hesperion a dit…

BRAVO

Tu fais maintenant partie des grands pareils à Glenn Gould qui en était accablé et de Onézime Latendresse un parfait inconnu. Maintenant il te faudrait la surdité comme Beethoven et les démangeaisons gênantes comme Furtwängler. Ne lâche surtout pas Ô!Ô

Emma a dit…

Fiou!

Justement je me demandais en me regardant le bout du doigt que je me suis coupé le wk dernier... et qui me fait encore mal... si "la mangeuse de chair" ne serait pas en train de faire son oeuvre ?

Hesperion a dit…

Emma tout dépends de ton poids santé j'ai une voisine qui a la très célébrissime bactérie mangeuse de chair mais vu qu'elle dépasse largement son poids santé le docteur lui a dit qu'elle va mourir au environ de l'an 2045 vers 14h34.
Ô!Ô

Prof malgré tout a dit…

Hesperion : Voilà le médecin qu'il me faut! Enfin, quelqu'un de professionnel.

Zed Blog a dit…

Outre toi et Glenn Gould voici les résultats de euh... ma recherche :

Jean-Jacques Rousseau, Edgar Allan Poe, Richard Wagner, Emmanuel Kant, Émile Zola, Romain Gary...

D'Émile Nelligan :

Soirs hypocondriaques

Parfois je prends mon front blêmi
Sous des impulsions tragiques
Quand le clavecin a frémi,
Et que les lustres léthargiques
Plaquent leurs rayons sur mon deuil
Avec les sons noirs des musiques.
Et les pleurs mal cachés dans l'oeil
Je cours affolé par les chambres
Trouvant partout que triste accueil ;
Et de grands froids glacent mes membres :
Je cherche à me suicider
Par vos soirs affreux, ô Décembres !
Anges maudits, veuillez m'aider !

Il semble que ce soit chanté par Monique Leyrac sur une musique d'André Gagnon, chez Analekta.


Cher Prof MT, c'est juste un poème. Pas jojo, Émile. Toi, par contre!

Et quels commentaires hilarants!

:)

Prof malgré tout a dit…

C'qu'on rigole!!!

Je ne connaissais pas ce poème. En fait, je ne connais que deux ou trois trucs de Nelligan. Faudrait que je m'y mette... quand j'irais mieux!

Zed Blog a dit…

PMT,

Tu sais, Nelligan, à part le jardin de givre, personnellement, je n'ai jamais été attirée. J'aime tellement plus les dadas, ceux qui jouent avec les maux (que ceux qui jouent dedans)...

Quelques autres exceptions, bien sûr... :D

Anonyme a dit…

Comme on dit en France:

<< Celui qui a toujours rêvé de se faire Maître finit enseignant :)

Vaguedemain***

forsythia a dit…

Et bien, c'est étrange ça ... dans mon beau coin de pays généralement les médécins sautent sur l'occasion pour mettre tout sur le dos du psychosomatique dès qu'ils ne savent pas de quelle bestiole virulante l'on souffre. Et vous, vous vous en sortez sans prescription vers le psychologue du quartier, espèce de chanceux ... serait-ce parce que vous êtes un homme?? (on jase là... ;)