16 février 2007

Infidèle


Sylvius Leopold Weiss est l'un des plus grands luthistes de son temps. La légende raconte que ses performances faisaient ombrage aux improvisations de Bach au clavecin. Devinez ce que j'en pense de la légende? Y a quand même des limites...

L'infidèle (Suite XXV): Entrée.








Roberto Aussel, guitare.




...

4 commentaires:

Dame Galadriel a dit…

C'est très jolie mais de là à faire ombrage à Bach...bon l'oreille musicale à la maison, ce n'est pas moi...

Prof malgré tout a dit…

Effectivement. Il ne faut pas croire tout ce qu'on lit sur internet.

Anonyme a dit…

la censure est en marche, "la vie palpitante d'un prof de zep" vient de fermer.
Je cite:
"C'est la fin du blog.

Une procédure disciplinaire est engagée contre moi par le principal du collège.

Il me reproche principalement d'avoir divulgué un moment d'un conseil de discipline, des insultes à son encontre et à l'encontre d'autres personnels dans les commentaires des billets par des visiteurs, d'avoir déformé certaines situations que je rapportais, et globalement de donner une image très négative du collège et de la façon dont il est géré. Cette procédure pourrait déboucher sur un blâme et une mutation d'office.

Je pensais être parvenu à respecter mon devoir de réserve, je pensais être honnête dans ce que je rapportais et dans la façon dont je le rapportais. Apparement je me trompais."

Prof malgré tout a dit…

Prof de Zep : C'est moche comme histoire. Malheureusement, je n'ai pas eu la chance de visiter votre blogue avant sa fermeture.