17 septembre 2006

Cloche

Les nouveaux horaires... Je ne m'adapte pas. Maintenant, on a une cloche pour dire que la surveillance commence et une autre pour nous dire que "la vraie école" commence. Je n'arrive pas à m'y faire. Quand la première sonne, je bondis et me dirige vers l'entrée des élèves alors que je pourrais rester assis... Étais-je un chien de Pavlov dans une autre vie?

Ensuite, c'est la cloche de la récré des petits, celle de la fin de la récré des petits, une autre pour le début de la récré des grands suivie de celle de la récré des grands puis celle de la fin de la récré des grands. Pour conclure l'avant-midi, une ultime sonnerie nous dit d'aller manger.

Même chose l'après-midi...

Heureusement, il y a Dieu et il créa le Duct Tape!


En passant les filles, ce n'est pas une représentation minimaliste de Dieu... c'est du Duct Tape.


Message personnel pour "Le Prof Maudit" :

Cher confrère,

Premièrement : Non, je ne me vengerai pas en devenant un Pavlov qui conditionne ses élèves à coup de cloche pour en faire de gentils petits toutous.

Deuxièmement : Le Duct Tape n'est pas pour les élèves, mais pour la cloche.

Troisièmement : Cinq jours sans une de vos succulentes confessions, c'est trop long. Ça fait que dégidinez...

8 commentaires:

Dobby a dit…

Consolez-vous Prof Malgré Tout: il paraît que dans une école, la cloche de surveillance du matin sonne à 7h39... OUF!

janis0-0 a dit…

À ce rythme là vous allez tous souffrir d'acouphène avant votre retraite:)

Une peste a dit…

Chez nous, la première cloche sonne à 7h40 et on débute les cours à 7h50.

Mais.
La dernière sonne à 14h40 toutefois. Gna, gna, gna.

C'est cool, on peut faire au moins deux heures de travail supp.-non-rémunéré chaque soir avant de partir et on arrive totu de même à temps pour éplucher les carottes du souper.
;-P

Prof malgré tout a dit…

Tout est possible quand ton fils a un for-runner... même des carottes pour souper après le bénévolat.

Anne-Julie a dit…

Bonjour Prof,

moi, je suis dans une école secondaire et vu que les écoles primaires ont plus de minutes par jour, notre école secondaire doit se mettre à la nouvelle heure des autobus...donc débute ses cours 10 minutes plus tard que d'habitude. C'est juste pour te dire que... moi non plus je ne m'habitue pas...
Nous commençons à 9h05... et terminons à 15h55 ! Dix minutes, vous me direz, ce n'est quand même pas beaucoup. Mais quand t'attends les élèves dans ta classe à 8:50 et que tu te rends compte que c'est à 9:05 qu'ils doivent être assis à leur bureau... grrr Tu viens de perdre une quinzaine de minutes. J'ai fait ça la première semaine...plus qu'une fois!
Bonne semaine les profs :-)
AJ

Anonyme a dit…

Par chez moi, la première sonne à 8h50 pour la surveillance, une seconde à 9h00 pour le rang et une troisième à 9h05 pour le débu des classes. Ensuite, à 10h35 pour le début de la pause, à 10h45 pour la fin de la pause et à 11h47 pour le dîner.

On recommence en après-midi: 13h02, 13h12 et 13h15. Ensuite, 14h45, 15h00 et 15h05. Puis, la finale à 16h05.

De plus, ce n'est pas une cloche, c'est un air de chanson populaire pour enfant... Exténuant et énervant... Mais bon, j'suis au primaire...

Miss :)

le Prof Maudit a dit…

Ben moi, je l'aime, la cloche de surveillance! Sans elle, j'oublierai d'aller surveiller, pris par la passion (Yeah right!) de mon travail et je me ferais chier dessus sans arrêt par des collègues chialeux, dans les jupes de la directrice...

- Ouiiiiiin! Y' fait pas ses surveillances, madame! OUIIIIIIIIN!

C'est sur elles que j'utiliserais le duck tape.

Par ailleurs, je suis profondément navré de vous avoir imposé ce jeun anecdotique, mais à la fois ravi de constater qu'avec assiduité vous suivez mes aventures. J'aurais bien écrit ce week-end sauf que je fais un point d'honneur de ne bloguer que les jours de travail.

l'art d'être une mère indigne a dit…

Je n'en suis qu'a la lecture et vous me mêlez avec toutes ces cloches. Et vous dites que les enfants arrivent à ce concentrer? Même s'il y a toujours un fond de cloche comme bruit de fond?

À l'école de mes fils, c'est une petite musique quétaine. Je l'entend de chez nous quand les fenêtre sont ouvertes... alors j'ose imaginé si j'étais dans l'école.

J'aurais vite utilisé du duck tape.

Ça me surprend que Jean-Marc n'en ait pas profité pour inclure une compétance transversale au travers de ce son de cloche...