05 février 2008

Interdire ou éduquer?

Mise à jour

*** Je vais enlevé quelques passages de ce billet. Le but de ce blogue n'est pas de blesser les gens. Si vous avez un problème avec un billet où des passage, contactez moi et j'enlève le tout.***

Ce matin, J’ai montré ceci aux élèves.



Ensuite, ça.



Branche le portable dans l’écran.

Tourne l’écran vers la classe.

On s’approche un peu.

Et voilà.

De Karajan à Ravi Shankar, on trouve de tout sur youtube.com. C’est souvent à la fin des cours que je cherche des trucs intéressants et je fais le tout à la vue des élèves. Ils voient l’écran et les mots clés que j’inscris et jamais je n’ai vu d’images compromettantes.



Cet après-midi, j’ai montré ceci aux élèves.










Oups...











Circulez, y a rien à voir.











La commission scolaire a décidé que c’était assez. You Tube = Site interdit. Yep...




Interdire ou éduquer?

Il y a plusieurs années, il y a des dirigeants du milieu scolaire qui voulaient interdire Google dans les écoles. Maintenant, quand un élève fait une recherche sur le Web, c’est par là qu’il commence.

Je sais qu’il y a plein de conneries sur You Tube. Il y en a partout des conneries... même sur Google. En passant, si vous voulez voir des nichons et êtes coincés dans une école : google.ca, tapez nichons dans la barre de recherche et ensuite, cliquez sur Images. Je ne dis pas qu’ils sont tous vrais, mais bon... Vous voyez où je veux en venir.

À la fin de la journée, je raconte la situation dans la salle des profs.


*** C'est le bout que j'enlève. C'était inspiré d'une conversation avec une prof. ***



...




Vous voyez le genre? *** Utilisez votre imagination ***



Attention. Je ne suis pas naïf au point de penser qu’à l’école, un élève devrait aller sur You Tube sans but précis et sans supervision. Mais est-ce une raison pour interdire le site?

Ce qui nous amène à l’exemple du jour, gracieuseté de Prof Malgré Tout.

Quand je suis en voiture avec Fiston, c’est moi qui tiens le volant. En classe, sur You Tube, c’est moi qui tiens la souris. Devrait-on interdire les automobiles parce que les enfants ne doivent pas les conduire?


Adulte, enfant. Boss, pas boss. Il me semble que ce n’est pas compliqué.

À notre école, sauf exception, le labo d’informatique est devenu une arcade. Un lieu de divertissement pour les élèves... et les profs. Tu balances l’élève devant l’ordi et tu as la paix. Les petites regardent des trucs de petites filles (désolé, je ne sais pas exactement ce qu’elles fréquentent comme site...) et les p’tits gars jouent à des jeux en flash. Les plus vieux écoutent des vidéo de "gangsta rap".

Du gros niaisage.

C’est généralisé ce truc? Non. À mon école, je dirais 75% de ce qui se fait au labo est futile. Par contre, le reste est vraiment pertinent.

Mais ça ne prend que quelques *** individus *** pas foutus de superviser un labo de 16 ordinateurs remplis d’élèves prêts à se faire délateurs juste par manque d’attention, pour tout foutre en l’air et réclamer qu’on bloque You Tube.

Non, mais quelle merde!

Ah oui... Le plus pathétique dans tout ça : quand ***les élèves*** écoutent des vidéos, ce n'est pas sur You Tube qu'ils vont.





Ah oui... j’aurai des nouvelles de la maison demain.








...

19 commentaires:

Dobby a dit…

Et pourtant Youtube a des portails universitaires! Ce n'est qund même pas de la simple niaiserie.

Je suis d'accord avec ton propos. Interdire certaines choses; oui. les trucs sérieux. Par contre, en enterdire pour "avoir moins de trouble", ça non. Franchement... moi c ben de valeur, je vais régulièrement faire le tour aux ordis quand je les permets à la période libre, et si je ne suis pas en moyen de les surveiller adéquatement en suppléance, je ne laisse tout simplement pas les enfants y aller. Quand à un labo d'ordi, bien que tous ne soient pas équipés pour fabriquer des activités pour l'utilisation pédagogique, il me semble que le "party" informatique n,est pas de mise. Fais faire une recherche, fais faire des activités pédagogiques comme il y en a des tonnes sur le Web, fais faire du traitement de texte en leçons comme c'est expliqué dans les livres pour l'apprendre soi-même. Les avenues infiniment plus pédagogiques sont infinies.

Le professeur masqué a dit…

PMT: chez nous aussi, les labos sont de gigantesques garderies pour les élèves en adaptation scolaire. Quelques profs de ce secteur font des trucs intelligents, mais pour le reste, ce la ressemble à des périodes libres ou même des périodes récompenses avec musique à tue-tête.

Je remarque que certains profs de la réforme les utilisent de façon plus intelligente. mais dans l'ensemble, c'est du fric perdu.

Quant à ce que tu soulèves à propos de YouTube, on devrait plutôt interdire les profs qui ne savent pas gérer un groupe.

Notre rôle est d'éduquer les élèves et il s'agit d'un outil intéressant.

PS: Ouins, pour la maison, je suis sur les nerfs avec toi!

En saignant a dit…

La salle informatique est une arcade? Mais tu délires, cher PMT. J'ai pogné les nerfs envers un prof cette année car elle a fait sortir mes élèves, qui faisaient une recherche sur l'opéra, pour y faire entrer sa gang de "yo". Je suis allé vérifier, fouine que je suis, et quelle ne fut pas ma surprise de voir du Piczo, des jeux et des vidéos de "musique qui parle"!

Ne lâche pas le combat, PMT. En dénonçant ces individus, peut-être que les mentalités changeront et que la pédagogie retrouvera son temps plein dans les écoles.

Hey, c'est pas positif, ça? Lâche pas, mon barde!

Missmath a dit…

La seule lueur d'espoir que je vois, c'est que les temps changent très vite et que les dinosaures ne pourront pas survivre longtemps dans le nouveau climat. Espérons qu'ils ne mourront pas en emportant l'école.

Bof... dans le fond, est-ce que ce serait si grave ?

crocomickey a dit…

Je te trouve bien patient d'avoir enduré les jérémiades de cette pruf et son argumentation faiblarde. Je pense que je serais incapable de la laisser se sortir d'une telle discussion sans lever le ton et la traiter de ...

Hé non, je ne travaille pas dans la diplomatie ...

Simon a dit…

D'accord avec toi sur l'absurdite de cet interdit. Si tu veux le contourner, il est toujours possible de telecharger le video flash sur ton portable lorsque tu es a la maison et le montrer aux eleves plus tard...

Sylvain a dit…

Mes condoléances pour ce décès de l'accessibilité à YouTube chez vous...

Encore l'interdiction facile (et débile!) qui l'emporte au détriment de l'éducation. Vive les vases clos ! C,est tellement sécurisant.

Je m'insurge contre ces périodes libres de pur niaisage. Est-ce là de l'éducation ? Que nenni, bordel! Et après ça, on parlera du bordel dans les écoles... ... ...

À part ça, je croise les doigts pour la maison :-)

profdemusiqueaussi a dit…

De l'autre côté du pont vers le Nord, Youtube est également interdit par notre formidable commission scolaire. Nos grands du secondaire ne font que du niaisage et perdent leur temps à ce uq'il parrait. Avec un réseau Novell installé sur leur serveur, pourquoi ne pas simplement interdire aux codes élèves et accepter au codes profs ???

Nous n'avons pas de labo fixe à l'école, mais un labo portable... la joie ! Pas de période fixe, on va sur l'agenda virtuel, on réserve le chariot et par magie, 16 portables disponibles avec carte airport. Projets anti-pédagogiques ou niaisage des élèves... ZÉRO ! Faut que le prof installe ou demande à ses élèves d'installer le-dit laboratoire avant de pouvoir l'utiliser et parfois, certaines batteries rendent l'âme et les fils doivent être sortis. Juste assez pour décourager le prof en attente d'une période relaxe à ne rien faire de le réserver ;)

Il y a toujours dailymotion... mais bon, ça c'est jusqu'à ce que les élèves commencent à connaître le site, car s'il y a trop de fréquentation, ils vont le barrer également. Curieusement par contre, ils n'ont pas encore interdit facebook et piczo...

Je trouve ça triste de ne pas permettre cet accès, puisque youtube est un répertoire incroyable de ressources. Il nous permet de montrer aux jeunes une grande diversité de vidéo et d'ainsi ouvrir leur univers culturel. Mais bon, tsé, les profs d'arts... ça compte pas lourd dans une CS !

Notre chère CS a également menacé bloquer l'accès à Wikipédia l'an passé après avoir reçu plusieurs plaintes que de nos élèves, sur les heures scolaires (avec les ip de la commission scolaire) allait y écrire des niaiseries...

Prof malgré tout a dit…

Profdemusicmoetout : Donc, c'est Wikipedia qui se protège des élèves et non le contraire... héhéhé.

Le labo portable, c'est génial s'il y a un ascenseur.

Gooba a dit…

J'adore ce billet. Il exprime le plus profond de ma pensée en la matière. Même des sites éducatifs sont bloqués à notre CS parce qu'ils contiennent certains mots. Je prévoyais me servir de Youtube pour certaines activités pédagogiques... que j'ai dû laisser tomber, même si elles auraient été géniales pour les élèves!

Mais effectivement, au risque d'en choquer quelques-uns, c'est la faute de certains profs qui ne savent pas gérer les périodes d'informatique. D'ailleurs, les sites de jeux ont été les premiers à être bloqués à notre CS. Le remous que ça a créé, c'était impressionnant. "Mais qu'est-ce qu'on va faire en informatique, alors???"... Huuuummmmmpppppfffff!

Gooba a dit…

Le blocage est tellement efficace que je n'ai même pas pu commenter ton billet ce midi, de l'école, parce que l'accès à ton blogue m'était interdit. Tu as mis le mot "merde"... :o)) Heureusement, Google Reader est épargné de la censure et j'ai pu lire ta prose pendant que je mangeais mon sandwich! :o)

& a dit…

Solution :
Tu télécharge tes fichiers de musique dans Redtube !
Ça doit pas être bloqué encore… Hi hi hi…

profdemusiqueaussi a dit…

Nous n'avons pas d'ascenseur, un élève par équipe descend chercher l'ordinateur et le retourne en bas au rangement. Le prof s'assure de sortir le chariot et de le dévérouiller lorsqu'il va chercher les ordis avec les élèves. Il y a une base airport libre sur le labo que le prof branche simplement dans sa classe. Ça se fait très bien pour quiconque veut se donner la peine de le faire et y croit, et cela décourage les autres qui voudraient, tel que dit plus haut, une petite période tranquille :)

Prof malgré tout a dit…

Gooba : Quelle horreur! Ils revendiquent les sites de jeux... grrrrr.

&: J'essaie ça demain!

Profdemusik : Hum... trois étages avec des ordis dans les mains.. pas sur.

Anonyme a dit…

Ce que les lecteurs peuvent dire ou penser de moi, je m'en fiche éperduement, mais que le prof de musique de mon école dit ce qu'il pense à mon sujet sur son blog au lieu de me le dire en face, ça me choque. Par diplomatie ou par manque de couille? Peu importe, si c'était par peur de me blesser ou autre, mes félicitations! Je ne te trouve plus aussi sympa.

Permet-moi d'apporter des rectifications.

1) Je n'ai jamais fait de demande pour bloquer You Tube. Être daccord avec la décision ne fait pas de moi la méchante qui gâche ta vie.

2) Tu n'es pas daccord avec mon opinion. OK. Est-ce que je t'ai a un moment ou un autre traîté de connard ou douté de ton rôle de prof? Non.

3) Tu ne peux pas porter de jugement sur une situation que tu ne vis pas.

4) Tu as oublié d'ajouter, dans ton verbatim, que je comprenais ta situation. Mais bon, sous l'emportement, peut-être que tu n'entendais que ta voix... Toi, as-tu compris la mienne? J'en doute fort.

La prof a la gang de yo.

crocomickey a dit…

essti que je me serais bien glissé dans une gang de profs. C'était mon choix de vie en fin de secondaire V dans les Laurentides : prof de français ou d'histoire. Mais la câlice d'orienteur m'a convoqué (mars 1970) dans son bureau pour me dire qu'avec ce choix (j'étais déjà accepté au cegep), j'avais une chance sur 1000 de me trouver un job. Fa que ... j'ai changé d'option. Grrrr !

Prof malgré tout a dit…

Prof à la gang de yo : Dans le fond, tu as raison. Comme je ne donne pas de périodes libres et que lorsque je vais au labo avec une classe, ils n'ont pas le droit d'aller sur les sites qui selon moi ne conviennent pas à une école, je devrais fermer ma gueule.

Donc, tu n'as pas demandé qu'on bloque You Tube? Quand on en a parlé, ça sonnait tout comme.

C'est vrai que je ne connais pas toute ta réalité, par contre, je suis dans cette écoles depuis un bon bout. Le labo est plus souvent utilisé comme un lieu de détente, de récompense ou de jeu que comme un outil d'apprentissage. Chaque fois qu'une classe réserve le labo pour aller "jouer", des élèves du troisième cycle qui n'ont qu'un ordinateur dans leur classe n'y ont plus accès.

Oui, ça me dérange et c'est la moitié du sujet du billet. L'autre moitié, c'est une question très simple qui est pourtant paradoxale: interdire ou éduquer.

Où est le paradoxe?

Interdire pour éduquer?



Si tu veux, j'efface le billet. J't'en parle demain. Je respecte beaucoup le fait que tu répondes au billet. Si je voulais faire un monologue, je fermerais les commentaires.

Anonyme a dit…

Le sujet de ton blog ne me dérange pas. Tu as droit à ton opinion et ton débat est bon. Tu l'as dit, ce n'est qu'une question très simple qui est pourtant paradoxe: interdire ou éduquer? Mais je me pose une question en retour: Pourquoi inclure une personne en parliculier parmi tout ça?

Me citer, parler de ma classe, porter un certain jugement sur nos méthodes en classe (tu sais qu'on est deux à prendre les décisions pour notre groupe). Ça, je ne l'accepte pas.

Est-ce que je ne suis que la malheureuse qui se trouvait sur ton chemin ce jour-là et qui a osé s'exprimer?

Je n'en viendrais pas à te demander d'effacer ton billet, mais plutôt à le modifier pour qu'il ne porte atteinte à personne, du moins pas en particulier... Tu ne t'attendais probablement pas à recevoir une réponse de ma part, c'est quand même anonyme ton truc. Mais en enseignement, beaucoup de gens se connaissent, et encore plus se reconnaissent.

La liberté d'expression: oui. L'atteinte à la réputation: non.

La "prof" a la gang de yo

Prof malgré tout a dit…

Atteinte à la réputation?

D'accord. Je pense que tu prends ce blogue un peu trop pour la réalité et que tu n'as pas compris que j'ai mis plusieurs points de vue dans une seule personne. Oui, je me suis inspiré de notre conversation pour écrire ce billet. Inspiré. C'est un blogue, une oeuvre de fiction. Ne t'inquiète pas, ça n'arrivera plus.
Le labo/arcade est devant mon local. Il est rarement utilisé à des fins pédagogiques.

Pour ce qui est de l'atteinte à la réputation, bordel... À part toi, qui pourrait te pointer du doigt? C'est presque toute l'école qui utilise le labo de cette façon.

J'espère que les modifications te conviennent et si tu veux, je peux effacer nos commentaires ou même tout le billet.