02 novembre 2007

Francesca

À la fin de l’adolescence, je m’envoyais ça assez régulièrement:







Piotr Ilitch Tchaïkovski: Francesca da Rimini, poème symphonique.
Bernard Haitink, Royal Concertgebouw Orchestra

Il fallait bien mettre quelque chose entre Metallica et Mozart.

Il faut vraiment se le taper au complet. La partie centrale (Andante?) est tellement belle... Il orchestre vraiment bien ce Piort Ilitch.


Anectode super intéressante: Ma Madelinienne de mère n’a jamais été foutue de prononcer Tchaïkovski... Imaginez le prénom... Ça sonnait comme «chose y liche ».









Je sais... c'est pas correct rire de sa mère.

5 commentaires:

Zed Blog a dit…

La mienne n'était pas foutue de prononcer tout ce qui commençait par psy... qu'ele prononçait bein sûr spy. Dommage car elle en aurait eu bien besoin. Honhhh. Bin oui, c'est des choses qui arrivent!(Des fois, c'est correct, PMT)

Hihi! Zed ;-)

Delphine Bergeron a dit…

PMT,

J'étais bien surprise d'entendre de tes nouvelles dans un de mes cours ce matin; une de mes collègues fait son stage à l'ancienne CPE de ta progéniture.

C'est ce mercredi, le prochain Yulblog?

Au plaisir

Prof malgré tout a dit…

Yeah!

Sara a dit…

Ce n'est peut-être pas correct, mais on le fait tous pareil. Et je ne crois pas que notre progéniture se retienne beaucoup plus.

Une maman qui adore rire de sa fille de patencore2ans.

Anonyme a dit…

J'aimerais bien bien y aller à ce Yulblog mais, j'sais pas c'est où! C'est peut-être juste pour les initiés...
profdemusicmoétou