21 novembre 2007

Prends ton rang... Grrrr.

Il s’appelle Bob (oui, oui... c’est son vrai nom... pfff ) et il est Chinois. En principe, on est Chinois quand on habite en Chine. Lui, il est Chinois, car il a les yeux bridés, ne parle ni français ni anglais et il a cinq ans (on présume). Il fréquente la maternelle à mon école. C’est donc un Chinois qui est né ici, qui vit ici, qui fréquente l’école ici, mais tout de même un Chinois, car ses seuls liens avec le Québec, ce sont ses pas qui foulent le sol et l’air qu’il respire. Je ne crois pas qu’il bouffe de la poutine... Juste un feeling comme ça.

Un truc sur sa famille : comme Bob est né ici, ça fait au minimum cinq ans qu’ils y sont et ils ne parlent pas un traître mot français. Sa famille n’en a vraiment rien à cirer de la culture québécoise. Ce n’est pas très grave, on risque de les accommoder.

Malheureusement, comme il est né ici, Bob ne peut pas fréquenter une classe d’accueil où il apprendrait la langue de Molière. Il commence tout de même à parler un peu, mais ça ne va pas vite, car, peu importe la langue, Bob, c’est un TC. Yep... Trouble de comportement. Un TC qui ne parle pas la langue. Méchante perte de temps pour les autres enfants de la classe.

Bon, assez bitché.

Je suis donc en train de ramener ces charmants petits monstres dans leur classe et je m’arrête, car le rang ressemble plus à un tas qu’à une ligne. Ça arrive souvent ce genre de truc. Je place donc les «amis» sur une ligne et grâce à quelques arguments bien placés, ils sont tous bien silencieux... Tous? Y a Bob qui se prend pour une toupie. Une toupie qui siffle...

PMT : Bob... Prends ton rang avec les autres amis.

Bob tourbillonne. Partout, sauf sur la ligne.

PMT : Bob? Tu m’entends? À ta place. Comme les autres.

Je crois qu’il a le syndrome de Stendhal (notre prof d’art est bon...).

PMT : Bob... Regarde-moi! Là! Sur la ligne. En rang! Là!

Il me regarde et se remet à faire n’importe quoi, sauf bien sûr, prendre sa place. Je n’ai plus rien à perdre... Au point où on en est, peu importe les dégâts collatéraux.

PMT : Bob! Tching Kawong!

Bordel... Il a pris son rang.


J’vous l’avais dit : ça marche!








...

14 commentaires:

Delphine Bergeron a dit…

Hé hé hé :-)

Martin-Victor a dit…

C'est drole, je ne t'imagine pas crier Tching Kawong!

C'est très drole. Je ne commente pas assez ici cher PMT... mais des fois il m'arrive de me garocher sur mes fils rss en zieutant toi et ziviane surtout. Je suis fan de ce que ton blogue est devenu doucement: un incontournable!

Au plaisir de se revoir a un Yulblog un mad'né, je serais dû là...

Hier Sylvie-Anne a fait ma soirée avec sa fugue mais ce soir c'est toi. J'aime bien Gould et cette toune me reste en tête...


Des nouvelles de Fille Probophobique?? Ou mieux, de sa mère!!!

Une Peste! a dit…

Non?!?!
Ça fonctionné?!

Y a quoi dans ces mots-là? Un son magique qui entre dans l'oreille de l'enfant, jump par-dessus ses osselets et se rend jusqu'à son cerveau ou (accent perdu, pardon)il lui paralyse le gène d'opposition?

On peut en commander?

Signé:
Une fille qui part en suppléance dans 30 minutes. Ouais, chouette. On va s'éclater. :-\

Marie-Andrée a dit…

J'imagine que le "Tching Kawong" est efficace si accompagné d'un "regard qui tue" et d'un ton de voix lourd de menaces... Mais qu'en est-il du "Tching Kawong" seul, dit sans emphase? Fonctionne-t-il aussi? Si oui, c'est le secret le mieux gardé de toute la profession et je me promets de l'utiliser pour vérifier!

La Marsouine a dit…

Ça fait presque peur.... je vais l'essayer sur mon chien stupide

Prof malgré tout a dit…

Utiliser à vos risque et péril. Ça marche mieux si avant de l'utiliser, on dit bien fort : "coudonc! Faut-tu que j'te l'dise en chinois?!"

Jhon a dit…

Super "truc" que vous avez là ! A pas trop utiliser souvent, ou il va finir par perdre de sa force :(

Maman presque prof... a dit…

Wow! Tu m'as fais rire en cette fin de journée de stage presque fini et qui me rend si triste (la fin de mon stage).

J'ai tellement hâte d'être un prof pour de bon, avec ma classe à moi toute seule!
Et c'est grâce à des profs comme toi qui m'inspirent!

Merci!!

Anonyme a dit…

J'essaie juste de m'imaginer dire ça à mon groupe sans rire... Pas capable!!!

Dobby a dit…

Ce que je me demande...

C'est quelle insanité Tching Kawong veut dire en chinois... faudrait appeler le traducteur de la CS pour savoir non? Au cas où ça voudrait dire "vais te faire cuire avec des ptits oignons" ou pire... quoique vaut peut-être mieux pas savoir.

¤Enidan¤ a dit…

Ahaha... va falloir que je l'essaye !!

fillettedouteuse a dit…

hahahaha comique PMT! ;)

Guylaine a dit…

Ça c'est vraiment drôle. Bravo.

Persée a dit…

Tching Kawong !

Elle est bonne celle là !!!

Coudonc, si ça marche, pourquoi pas ? ;)