04 septembre 2007

31

En troisième aujourd’hui.


Une élève : Hey Prof Malgré Tout!

Moi : Hey Mademoiselle Machin...

L’élève : On va jouer du djembé aujourd’hui?

Moi : On se calme... C’est le premier cours.

L’élève : Ouain pis? T’as dit qu’on en jouerait plus cette année.

Un autre : Ouais!

Moi : Vous êtes combien dans votre groupe?

L’élève : 31!

L’autre : Ouais!

Moi : Ouch... Disons qu’on arrondit à 30. Si je vous fais jouer par groupe de 6... ça fait cinq groupes. On fera un groupe de sept. Si chaque groupe joue 4 minutes et disons une minute pour se placer... quoi Roger? Hein? Au moins deux minutes pour se placer? OK. Donc, 6 minutes par groupe. Supposons que tu es dans le cinquième groupe à jouer, tu vas attendre 4 X 6 = 24 minutes avant de jouer une note... Et ça, c’est si vous êtes super disciplinés. Dans le meilleur des mondes, tu vas jouer une fois et demie en une heure de cours. Veux-tu savoir ça fait combien de notes?

L’autre : Ouais!

Moi (gros yeux) : ...

L’élève (visiblement déçue) : Mais l’an passé... on en jouait...

L’autre : Ouais!

Moi : Vous étiez combien l’an passé?

L’élève (elle vient de comprendre) : 19...

L’autre : Ben là...

Moi : On va trouver un moyen, mais pas aujourd’hui...

L’autre (optimiste plus que jamais) : Ouais!

Et on se tape un cours assez dense, démographie oblige.

Heille! Come on l’optimiste! Même si ta mère te change d’école, ils ont coupé musique depuis belle lurette dans les autres écoles du quartier. Tu peux faire ton deuil du djembé pour cette année.

C'est n'importe quoi! 31 élèves de troisième. Je dirais 7 ou 8 TC intégrés à travers ça, mais, pour toutes sortes de raisons, pas cotés... Ça ne demeure pas moins des élèves très turbulents. J’étais dépeigné pas à peu près à la fin du cours, mais ce n’est rien... attendez de voir la titulaire dans un mois.

Juste avant, j’avais une classe TC. Environ 10 élèves et leur éducatrice au cas ou... Une vraie joke comparativement à la troisième année du régulier.

On se calme...

Disons que votre enfant est dans cette classe de troisième année et que vous ne voulez pas le changer d’école. J’ai la solution à votre problème et comme je suis juste et bon, je vous la donne.

Vous allez voir, c’est tellement simple...

Votre enfant doit péter les plombs sur une base régulière. On parle de trois à quatre sorties de classe par jour, des bagarres (pas obligé de les gagner...), une psychopathologie pas très claire en attente de diagnostique et un chandail des Sex Pistols taché du sang de l’animal domestique de votre choix.

Et voilà, dans quelques mois, votre progéniture aura sa place dans la chouette classe TC. En bonus, comme vous êtes des gens bien, la prof va vous adorer. Personnellement, si j’avais à aller prendre une cuite avec un prof de mon école, ça serait avec elle et en plus l’éducatrice est géniale (on l’inviterait!)... Je vous le dit: vous n’en avez rien à foutre du régulier! C’est en TC que ça se passe.


Surtout, ne me remerciez pas, ça me fait toujours plaisir de vous conseiller et n'oubliez pas: ce texte est le fruit de mon imagination. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes dans notre belle commission scolaire. Toute ressemblance avec blablabla est le fruit du hasard et blablabla...




...

14 commentaires:

Valérie-Ann a dit…

Pathétique. En plus je sais que tu as raison, parce que ma meilleure amie est éducatrice en classe de TC. Ça donne envie de faire l'école à la maison pour les miens...

Sylvain a dit…

L'école à la maison ou via le web tant qu'à faire ?

Effectivement, ce texte est criant de vérité, au sens où il la crie... Combien sommes-nous à crier dans ce désert ? De plus en plus. Le désert l'est donc pas mal moins, désert. Et pourtant, les bureaux administratifs ont encore bien arrosés ou garnis, loin de ce désert où tous crient...

zviane a dit…

Bla bla bla.... hey, prof! t'arrêtes pas de chialer depuis une quelques temps!

Lise a dit…

À force de dénoncer la situation, il y a peut-être des changements qui vont se faire. Arrêtes pas et chiale encore s'il le faut...

Anonyme a dit…

Faut que ça se parle, continue de publier! Nous sommes d'accord, toute l'école est d'accord dans mon coin. Illégal d'écrire, illégaux de te lire, mais c'est plus fort que nous, on se reconnaît tellement bien!

Poussière d'étoiles a dit…

Billet intéressant.
Merci!

J'aime bcp votre style.

fillettedouteuse a dit…

Tu devrais chialer encore plus sur le nombre d'élève en classe! Aujourd'hui, à mon école il on battu un record... Nous avons une classe de 41 élèves! Des élèves on du prendre un bureau avec un autre... Deux pour un petit pupitre. La joie! Une heure d'attente pour poser une question au prof. Ah oui mais le directeur a dit qu'il allait régler le problème... Mais lequelle?

Magrah a dit…

Ici, nous vivons l'inverse.

Avec 46% de notre clientèle en adapatation scolaire, nos classes d'adapt débordent: 24 têtes (sans les cotes) pour une classe qui devrait en avoir un maximum de 20 (cotes comprises...)

Alors que les classes régulières ont en moyenne 25 élèves sur un max de 32...

Le professeur masqué a dit…

À moins que je ne me trompe, ça coûte moins cher payer pour un surplus d'élèves que de payer un prof pour ouvrir un nouveau groupe. Et le surplus est payé par la CS, pas par l'école.

Alors, cessez vos jémémiades et habituez-vous: on appelle cela de la saine gestion! pour la pédagogie, on repassera.

Anonyme a dit…

[rien à voir avec le post]
Merci pour A Brendel.
Brigit

prof en france a dit…

C'est vrai que 31 élèves pour un cours de djembé... C'est maintenant qu'il faut vous plaindre! Sinon ça va vite devenir comme ici où une classe à moins de 28 élèves devient rare (Ahh! une classe de 19... laissez moi rêver juste une minute!).
Quant au djembé, je n'ose même plus y penser (vu qu'il n'y a plus d'argent pour insonoriser la salle de musique et qu'on "dérange" la moitié du collège...). Et comme notre nouveau président a décidé qu'on coûtait trop cher, il va encore supprimer des profs... Donc je vais rêver encore un peu à cette classe de 19 dont tu parles et te souhaiter de ne jamais avoir à enseigner dans un système scolaire qui ressemblerait au nôtre! Bon courage.

La Marsouine a dit…

Je viens d'avoir ma première séance du cours Élèves en difficultés du comportent... je viens ENFIN de comprendre ce qu'est un TC... mais bordel que je ne suis pas d'accord avec la façon dont le ministère aborde a chose. Le chemin semble long et ardu jusqu'à l'enseignement, je vous respecte de plus en plus chaque jours PMT!

Zoreilles a dit…

Je ne suis pas prof. non plus mais j'ai beaucoup d'estime pour ceux et celles dont c'est le travail quotidien et qui réussissent à rester motivés, malgré toutes ces entourloupettes administratives qui vous compliquent la tâche.

J'aime vous lire ainsi que tous les commentaires qui viennent appuyer ou enrichir vos propos et réflexions.

S'il y avait encore des parents qui chiâlent (y en a-t-il encore?...) il faudrait les envoyer ici, qu'ils comprennent un peu comment ça marche l'enseignement, au jour le jour.

Prof malgré tout a dit…

Bienvenue dans le club Marsouine.