20 septembre 2007

Prenez votre espace...

Ben voilà, c’est fait. Ils l’ont pris leur putain d’espace. 100,7, la radio qui diffusait de la musique savante, R.I.P..

C’est maintenant un ex-animateur de Loft Story (y a pas de sous-métier), Philippe Fehmiu, qui anime l’émission du matin : Musique éclectique.

Bordel! C’est quoi l’affaire avec les caraïbes? Même Brassens est accompagné aux congas... ou à un truc africain, whatever, j’ai changé de chaîne. Ça perd tout son côté truculent. C’est scandaleux!

Donc, c’est fini la musique savante. Le monde n’aime pas ça. Que voulez-vous? Ça ne leur rappelle pas leurs vacances (kétaines?) dans le Sud.

On a donc droit maintenant, à du jazz cheap, de la musique de Club Med, un mouvement de Beethoven, suivi d’une toune de Beau Dommage. Les génies côtoient les autres. C’est pour tout le monde! Démocratie ou anarchie? Ah non... pas des mots compliqués le matin... C’est vrai. C’est votre espace...

Avertissement: Je ne dénigre pas ces musiques. Si c’est ce que vous pensez, vous êtes trop premier niveau pour ce blogue. Écrivez-moi et je vais vous en suggérer des plus appropriés. En d’autres mots, vous n’avez pas d’autre choix qu’être d’accord avec moi et de vous indignez devant la programmation de Space Musique.

On peut continuer?

Pourtant, il me semble qu’ils n’ont pas de pubs à vendre.

Comme en éducation, on donne à la masse ce qu’ils demandent. Vous voulez des chiffres? Vous voulez de la salsa? Du rock??? Élevez-vous vos enfants de cette façon?


Quoi? Pourquoi je n’écoute pas le machin classique de Coallier au lieu de chialer?

C’est ce que j’ai fait. Je vous avoue qu’ils me les cassent avec le canon de Pachelbel, l’adagio d’Albinoni et le palmarès des deuxièmes mouvements de concerto les plus mélancoliques de l'univers. Mais entre ça et Brassens en Afrique, avais-je le choix?

Je fais le saut. J’explore le côté obscure de la force.

Ô surprise! Un concerto pour guitare de Cimarosa. Je ne connais pas ça... yeah!

C’est sans doute une transcription! Pas grave. Bach en faisait de la transcription.

La guitariste que je ne nommerai pas était poche. Pas grave. Moi aussi je suis poche.

C’était une interprétation assez douteuse stylistiquement. Pas grave. Je n’ai pas d’argument, mais on se donne un break là...

Je me tape le deuxième mouvement. Je prends mon pouls. Tout est normal. La pression est un peu haute, mais c’est le matin et je me suis énervé sur Espace Musique. Le troisième mouvement commence. C’est trop lent, mais bon... c’est difficile la guitare classique. J’ai survécu jusqu’à la fin.

L’animateur se met à rigoler. Il tripe sur un écureuil dans sa fenêtre. Il ne fait pas que le mentionner, il nous en parle. C’est maintenant son ami... Bordel... Ensuite, on a droit à une pub. À Radio-Can, y en avait pas de pub.

Voici donc mes exigences.

Je veux un musicologue.

C’est tout. C’est le musicologue qui décide ce qu’on écoute et c’est lui qui en parle.





Wow... Ça ne me va pas du tout de commencer à 9h10.

C’est la faute du transport scolaire!






...

22 commentaires:

Clo a dit…

Merci...
J'avoue que je suis une abonnée de la Première Chaine. Mais je veux avoir la possibilité d'écouter de la musique classique, de faire des découvertes, les oreilles à l'abris de pub. Et ça m'énerve qu'on sorte les palmarès de la musique classique, qu'on traîte ça comme la pop qui joue à RadioRockMatante (miracle, parait qu'ils font maintenant des après-midi sans répétition...) Un canon de Pachebel a day, ne keep pas the doctor away! Et je pourrais ajouter que j'en peux plus d'entendre ma mère me bassiner de son indignation du matin où c'est une chanson de Dumas qui l'a réveillé à Espace Musique (ce qui pouvait limite passer), mais qui s'est poursuivi par des billets à tirer pour Oshelaga. Ça sonnait radio commerciale, ça commençait à sentir la pub.

On n'a pas signé par centaine une pétition pour le retour de la vieille version de la Deuxième chaine...
Ah oui, c'est vrai, il y a maintenant une radio classique sur internet... Génial!

La Marsouine a dit…

Je dois avouer que c'est un/une membre de ma famille qui est responsable du budget/gestion/administration d'Espace musique.... devrais-je faire un téléphone?

Personnellement, je suis contre Espace musique pour une toute autre raison. J'en ai marre que ma mère, absolument incapable de fonctionner sur un ordinateur, m'appelle constamment pour que j'aille voir sur internet CE QUI JOUAIT À ESPACE MUSIQUE ENTRE 10H39 et 10H46 la veille... GRRRRRR...

Jean Trudeau a dit…

L'abandon à toutes fins utiles de la musique classique par notre radio publique française est une a b e r r a t i o n. Pour écouter autre chose que de la 'classique pop' sans pub, il me faut maintenant syntoniser CBC Radio Two, NPR Vermont Public Radio ou je devrais m'abonner à une radio payante. Une absurdité culturelle au Québec, signée Société Radio-Canada.

prof en france a dit…

Connais pas toutes ces radios-là, mais je compatis... J'avoue que moi aussi j'en ai assez d'écouter à la radio "la musique de Out of Africa" ou "la musique de la pub pour....." (sisi, j'vous jure). Vive internet?

Benoit a dit…

Ben moi je vais faire l'imbécile de service en disant que je n'écoutais pas la chaine culturelle quand ils parlaient pointu. Le changement de vocation m'a fait ouvrir mes horizons. Je crois que c'est à ça que devrait servir une radio PUBLIQUE comme dans ''pour tout le monde'' et non comme dans ''happy few''.

Herbert le grand Khan a dit…

Bonjour,

Je ne connais pas "Radio-can", moi, je n'écoute que Radio-Khan ou éventuellement Radio-France. Sur ce lien, tu peux écouter en direct chaque station du groupe.
http://www.radiofrance.fr/
Je te recommande "France-Musique", "France-Inter" et "France-Culture".
La première est consacrée à toutes les formes de musique avec une prééminence du classique, puis du Jazz, Rock et enfin des musiques plus expérimentales. Sur France Inter, c'est plus varié mais il y a aussi des émission de musique, comme sur France-Culture mais là il faut regarder leur grille. En dernier lieu, il existe Radio-Classique, mais il faut suppporter à intervaux réguliers leurs élucubrations politico-économiques à faire frémir Fox News.

Amicalement, Herbert, prof d'Histoire (souvent drôles)

Prof malgré tout a dit…

Désolé Benoit, mais le rôle d'imbécile de service, c'est moi qui l'ai décroché. Il fallait arriver plus tôt.

Votre commentaire est toutefois pertinent.

Ça parlait si pointu que ça? Moi, j'aimais ça quand ils recevaient des grands chefs d'orchestre ou des metteurs en scène, des peintres... whatever. J'admets que ça faisait un peu snob, mais ça me plaisait. De toute façon, ce n'est pas un secret :

" mais quand je sors avec Hildegarde,
c'est seulement moi qu'on regarde.
J'suis snob..."

Seb a dit…

Oui mais bon, Espace musique reste la radio la moins pire (même parfois assez agréable à certaines heures) qui n'est pas une radio Internet. Car non, je pogne pas Internet dans mon char. Bien-sûr, il faudrait une radio pour les plus initiés, mais que voulez-vous, il faut avoir un auditoire de plus de 12 auditeurs pour mériter des subventions et/ou susciter l'intérêt des publicitaires... Comme vous dites, paraît que c'est dépassé la musique savante!

Anyway, moi je me contente bien d'un lecteur CD, quoique c'est un peu plus dispendieux à la longue...

Sur ce, vous m'avez donné envie de me taper un peu de Boris Vian alors j'y vais.

zviane a dit…

moi je pleure toutes les larmes de mon corps parce que du monde dans mon genre et mes acolytes, ben on n'entendra plus jamais de notre musique...


...du moins sur la 2e chaîne. (c'est quand même une place de moins)

Zed Blog a dit…

J'ai aussi énormément de difficulté avec Espace musique Àlamoins.

Mon allergie à la musique commerciale hispano ou disons ordinaire, l'équivalent de notre pop, j'imagine (je trouve qu'il y en a des tonnes l'après-midi) est constamment titillée, celle à la musique arabophone (qui m'énerrrrrve) dont on ne comprend pas les paroles qui nous feraient sans doute frémir, et les mélanges disgracieux parfois aussi, l'avalanche de musique africaine, pas toujours bien choisie (pourtant j'aime beaucoup la musique africaine).

Avec mon horaire, j'aimais bien écouter Claude Saucier et quand ça ne me plaisait pas, je me promenais entre CISM
et l'autre, tu sais (aille les acronymes et moi). Quand rien de rien, Monsieur Coallier ou un DC.

J'aimerais bien, moi, de la musique « savante » acousmatique, électronique et actuelle. Je ne suis pas particulièrement adepte de la musique classique. À la radio, j'aime insérée entre deux pièces plus contemporaines ou carrément actuelles.

Pas de place pour nos compositeurs actuels, je trouve. C'est vrai que ça coute des droits...

J'aime aussi les propos dits pointus, pas constamment, mais assez souvent, en dehors peut-être des heures de retour du travail où la tête est submergée, déjà. Je ne trouve pas cela snob que d'acquérir des connaissances. Je trouve Petitquébecmisérabiliste d'en avoir peur et de trouver cela snob.

J'aime entendre parler, entendre des propos intelligents à la radio, pas que de la musique. Pas des conférences, mais des propos, des discussions entrecoupées de musique.

N'oublie pas le suaire de chez Dior...

Dobby a dit…

Cette manière de "commercialiser" les radios est de plus en plus à la mode. Je n'écoute pas Espace Musique (indigestion de pièces classiques obligatoires et généralement nullemenet de mon goût en 9 ans de piano), mais j'écoutais le défunt COOL FM. Au départ c'était une sation géniale et qui donnait en français ce que la station américaine BUZZ nous donne. Ils ont fini par tuer la station en la transformant en un 2e CKMF et un 2e CKOI puis en faisant un mélange contre nature avec un hybride de Rock Matante. Ils ont aussi fait la transformation de CKAC en un espèce de truc sportif (tout le monde il aime le sport voyez-vou-ti). C'est dommage tout ça.

Et... ne me dis pas que ton école elle aussi a succombé aux horaires remaniés à cause des horaires d'"étobus"?

Prof malgré tout a dit…

Dobby : Un peu, mais c'est surtout une autre des école du projet qui commence maintenant vers 9h00. L'an passé, j'écrivais la pièce avec les élèves et il faisait noir à l'extérieur.

Marie-Eden a dit…

Première fois que j'écris un commentaire sur votre blogue que je lis pourtant quotidiennement. Intimidée? Oui, peut-être!
Bref, concernant la musique, connaissez-vous Sirius, la radio satellite? C'est une petite merveille technologique contenant une grande quantité de postes radiophoniques pour tous les goûts et ce, sans publicités. Merveilleux!!

Anonyme a dit…

Personnellement, je n'écoute PRESQUE JAMAIS de musique à la radio mais, j'aime entendre parler à la radio. Et puis, si on aime pas un poste, ou qu'on a trop entendu d'un certain genre, on a qu'à en synthoniser un autre ou tout simplement fermer l'engin infernal, "ce que je fais, la plupart du temps".

PMT, j'pense que ce billet est l'indice qu'il faut retourner en service, "le travail chasse les mauvaises pensées" MDR.

En fait, j'crois que si t'es tanné d'la musique des autres, t'as qu'à faire la tienne enfin, j't'encourage à le faire parce que je le fais et ça marche comme thérapie.

"Any way", on jase...
Bon dimanche!
profdemusicmoétou

Prof malgré tout a dit…

Savez-vous pourquoi il y a un "Conseil des Arts du Canada" ou whatever? Pour qu'on ne passe pas pour une bande de barbares à l'ONU.

Le but d'avoir une radio comme l'ancien 100,7 n'est pas de nous faire plaisir (quoique ça ne fait pas de mal). Le but est d'éduquer et d'offrir un lieu de diffusion aux créateurs qui ne font pas de la musique, du théâtre, de la poésie ou whatever pour pogner.

Ce n'est pas une question de :est-ce que moi, PMT, je préfère la nouvelle ou l'ancienne version. C'est une question de mandat. Est-ce qu'on abrutit ou on éduque?

Catherine a dit…

Je vous donne jusqu'à Noël pour écouter votre 99,5.

L'endroit où je travaillais, étant plus jeune, passait la musique de ce poste. J'aime bien la musique classique, même si je ne la connais pas beaucoup. J'aime aussi les chansons classiques de Noël... Mais je ne peux pas croire qu'il en existe que 10 chansons de Noël version classique, parce que c'était constamment les mêmes qui jouaient.

Alors voilà... Je vous prévois un décrochement dans le temps des fêtes.

Prof malgré tout a dit…

Catherine : J'ai "flushé" 99.5 quand l'animateur s'est mis à parler de l'écureuil dans sa fenêtre.

Je me suis mis au 93.5. Radio-Canada anglais... damn it.

Anonyme a dit…

et voilà. moi aussi je suis au 93,5 depuis l'an passé. et j'ai retrouvé un peu de ma santé mentale.

j'ai décroché de l'Espace quand ils ont remplacé La Grande Fugue et les émissions de musique moderne et électroacoustique de jadis par Alain Lefebvre (bonjour urticaire), l'autre qui aime s'écouter improviser au piano pendant des heures, et maintenant Fehmiu?

Qu'on m'enlève André Vigeant et je monte aux barricades.

Faut dire que chez moi, on est très très radio. C'est la première chose qu'on fait le matin, allumer la vieille radio à lampe circa 1958, et en se couchant, on l'éteint à regret.

Alors quand ils (qui sont-ils d'ailleurs) commencent à sérieusement bousiller ma compagne de tous les jours, je fulmine aussi.

Prof malgré tout a dit…

Anonyme : Je suis d'accord pour Vigeant : pas touche. Le jazz en soupant, c'est sacré chez nous.

Alain Lefebvre, je ne suis pas capable non plus. Il fait beaucoup pour démocratiser la musique classique, mais je n'aime pas comment il joue, ni comment il parle. Je pense quand même que c'est un chic type... Mais, il m'énerve. Pas capable...vraiment pas.

Par contre, les impros de Dompierre, j'aime bien.

Andréane a dit…

Vive Québec (la ville, oui, oui...)! Ici j'ai encore du classique le matin!! (na na na !!)

Bon... l'animatrice ne vaut pas celui qui était là avant (ben non, je ne sais pas son nom, mais sa voix et son style me plaisaient bien le matin, quand je me réveillais). Pas de farces, je suis vraiment contente de ne pas avoir à me taper Fehmiu le matin! Mais j'ai appris en lisant ce post (en retard, je l'admet, je n'étais pas à jour dans vos textes) qu'Espace musique a une programmation régionale...

En passant, félicitations pour votre blogue intelligent et touchant, il y a longtemps que je vous lis, mais c'est la première fois que je commente. :)

Prof malgré tout a dit…

Andréanne : Hein? Québec mieux que Montréal?

Mais bordel! C'est inacceptable!


Vengeance! Le Bonhomme Carnaval aura son émission à Espace Musique de la Capitale...

Trismegistes a dit…

Je suis comme Vivivane, un peu en retard. Mais, comme elle, je ne comprenais de quoi vous parliez: ici, à Québec, c'est encore du classique qui vient nous rendormir le matin, jusqu'à Sophie Durocher! Je ne croyais pas que Radio-Cane puisse avoir une programmation "régionale" (%&*!?&).