01 mai 2007

J'aurais dû, donc dû, ben dû...

... farmer ma grand’ yeule...

Vous vous souvenez de Fille Probophobique et de sa charmante maman? Oui, c’est ça. La petite qui se préparait à incarner la Sainte Vierge Marie pour Pâques. Cute? Bordel...

Il y a une semaine.

Fille Probophobique (traumatisée, mais c’est son état normal): PMT, j’ai fait mon spectacle...

Moi : Huh?

Fille Probophobique : À l’église pour Pâques.

Moi : Ah oui... Et ta chanson, ça a fonctionné?

Fille Probophobique me tend alors un DVD.

Moi : Je te le redonne demain, d’accord?

Fille Probophobique : Bye bye.

Je me précipite dans mon local, balance le DVD dans le portable, me cale dans une chaise et me prépare à rire un bon coup. J’en imaginais déjà des extraits sur youtube.com.



...


Vraiment... c’est tordu le truc. Imaginez un show «sons et lumières» dans une église. Un prêtre entouré d’enfants blasés. Une musique pop tendance «électro touche moi oui plus bas c’est ça hummm tu bouges bien» fait vibrer les murs. L’éclairage virevolte sur l’autel et le prêtre s’empare d’un objet cylindrique (environ huit pouces de long). Il amène la chose à sa bouche. Il chante... C’est Évangéliste Idol et il est finaliste.

On emmène ensuite un enfant. Il se fait bardasser par les autres et malgré la diction douteuse de ces comédiens en herbe, on comprend que c’est Jésus...

Deux préados déguisés en Romains se pointent sur scène. Ils arborent tous les deux le même sourire niais. Le premier saisit Jésus et le lance sur un praticable qui trainait par là. Le second lui enfonce une couronne d’épines sur la tête. Jésus gémit.

You may want to slip into something more comfortable for what is comming next...

Les Romains sortent les «fouettes» et le party commence.

Slack!

Argh!

Shlachk!

Aaaargh!

SHLAAAKK!

AAAARGHHH!!!

Etc.

Malgré la piètre qualité de l’image (limage?), on devine aux soubresauts des épaules des Romains qu’ils sont morts de rire.

On a l’impression que c’est fini, mais pourquoi pas...

SHLACHK!!

AAAAARGH!

La dépendance croît avec l’usage.

Le prêtre entame un chant. Les lumières se font aller le pompon.

Ils prennent le Christ, nous épargnent la scène du clouage à frette et le placent sur la croix.

Le prêtre nous chante une autre toune...

Vous connaissez la suite. Jésus meurt. Mais là, y a une fille dans la vingtaine qui se pointe. Elle aussi a un truc phallique dans les mains. Yes! C’est le machin du prêtre. Ça veut donc dire qu’il ne chante pas la prochaine. Alléluia!

On reconnaît tout de suite la musique, mais y a quelque chose qui cloche...

Ave Maria, gratia plena,
Dominus tecum,
benedicta tu in mulieribus et blablabla amen bordel.

Heille l’ange! Y vient de mourir. T’es pas un peu en retard pour annoncer à sa mère qu’il va naître... Quoi? La résurrection est une deuxième naissance? Espèce d’hérétique attardé...

En passant, c’était l’Ave Maria de Schubert et non pas celui de Gounod.

D’accord, je me calme.

Un peu plus tard, quelques notes de piano viennent dénoncer l’artifice des bandes préenregistrées qui accompagnait notre prêtre plus tôt. Fille Probophobique se détache de la masse d’enfants. Elle porte un voile blanc. Elle a peur. Elle regarde les autres enfants qui se bidonnent et semble regretter pour eux. Elle n’est pas fâchée. Elle priera pour leurs âmes, les pauvres.

Elle chante.

Imaginez du cristal timide. On a manqué d’air lorsqu’on l’a soufflé. Tellement fragile.

Elle termine.

Le prêtre lui prend le micro. Elle retourne se fondre dans la foule. C’était joli comme tout. Rien de plus, rien de moins. Tant d’angoisse pour si peu... The show must go on. Gobos dans les projecteurs. Il faut que ça bouge. Karaoké à volonté. All you can heat. Jésus va ressusciter!

Mel Gibson, you suck!


Dire que c’est sa douce maman qui me reprochait de leur faire entendre le Roi des Aulnes de Goethe sur de la musique de Schubert. C’est tellement violent Erlkönig...

J’ai remis le DVD sur le bureau de son prof en me disant qu’ils sont fous ces catholiques romains...




Plus tôt aujourd’hui.

Fille Probophobique (traumatisée... ben quoi?): Salut PMT. Comment tu as trouvé le spectacle?

Moi (qui avait refoulé tout ça, au point de ne pas en parler sur mon blogue!) : Huh?

Fille Probophobique : Le chemin de croix.

Moi (sincèrement) : Ah! Tu as une très jolie voix! Sincèrement! C’était très bien ta chanson.

Fille Probophobique (en bonne chrétienne) : Merci, mais le reste du spectacle?

Moi (trop sincèrement) : Si tu veux vraiment le savoir, j’ai trouvé ça totalement tordu.

Fille Probophobique : !!!

Moi (d’une sincérité excessive) : Sans blague. Un type qui se fait enfoncer une couronne d’épines sur la tête pour ensuite se faire fouetter par deux Romains ben crampés avant qu’on le crucifix, ça passe encore. Mais qu’on fasse jouer ça par des enfants, je trouve ça pas mal sordide. Mais bon, quand le symbole d’une religion, c’est un gars cloué à frette sur une croix, il faut s’attendre à tout.

Fille Probophobique : J’avoue que c’est un peu violent...

Moi : Même si on l’avait anesthésié, ça ne passerait pas dans mon livre. Mais ce qui m’a le plus dérangé, c’est que le prêtre et la femme qui jouait le rôle de l’ange ont chanté 90 % des chansons... Sordide.

Il risque d’avoir un petit téléphone pour moi dans les jours qui suivent...



J’aurais dû, donc dû, ben dû, fermer ma grand’ yeule.


Ave Maria de Schubert par Harry Connick Jr.













...

13 commentaires:

Le professeur masqué a dit…

Cher PMT,

J'ai toujours trouvé apaisante cette religion de crucifixion, de sang et de douleur. Je ne sais pas, mais quand tu lis la Bible (du moins l'Ancien testament), ça «génocide» à toutes les pages ou presque. Et je ne parle pas d'Abraham et de son fils...

Nordik a dit…

J'avoue que même étant une personne assez ouverte sur les autres cultures et/ou religions de ce monde, le foi catholique épuise les limites de ma tolérance. Dans ma communauté, il y a plusieurs groupes chrétiens assez extrémistes et je ne peux m'empêcher de m'en insurger. Plusieurs de nos élèves sont endoctrinés et attirés par les solutions magiques de cette idéologie. On sait, entre autre, que l'une des preachers dit aux élèves que si Dieu voulait vraiment qu'il réussissent à l'école, il les aiderait. Conséquence; les élèves n'étudient plus et se laissent porter par leur foi vers la réussite(sic). Personnellement, je suis plutôt pragmatique; prends tes responsabilités et tout ira bien. Pas besoin de bondieuseries ou de méditation transcendentale, juste de la bonne réflexion.

Delphine Bergeron a dit…

Ouf c'est lourd à porter tout ça...je pense à l'excommunion là.

Zed Blog a dit…

Quel bonheur, ton billet, PMT...

Bien écrit, superbement construit.

J'adore ton passage décrivant la musique électro-xxx. Pas pour rien qu'il y a tant de crimes sexuels liés à la religion. C'est titillant à la fin, toutes ces agaceries et ce fétichisme d'objets aux formes évocatrices, de soutanes, de dentelles.

Sans compter la drogue qu'on y fait respirer à pleins nuages et toutes ces incantations préliminaires aux actes suprêmes.

C'est du S & M, c'est sûr. Fouette-moi, ohhhh, fouette moi, ouiiii... Mange le corps du Christ, bois son sang, demande pardon, je te punirai, tu te puniras, nous expierons ensemble.

Bien, je pense que Prof Masqué va laisser tomber tous ces romans policiers pour attendre les tiens.

Pour le téléphone, (suggestion) exige plutôt une visite et garde ton fouet prêt à une utilisation visant la canonisation de la maman chérie.

Pauvres zenfans, au cerveaux lavés, javellisés, que dis-je corrodés.

A.T. et pro-prolifération des neurones et de la pensée :D

PS Moi qui avais une dure de dure semaine et un grain de tristesse. Pouf!

Tassili a dit…

Je crois que c'est Julius Grey que j'ai entendu dire un jour chez Bazzo «LA crucifixion, c'est de la pornographie catholique» (je crois qu'il parlait du film de Gibson). Ouais, assez juste, non? Le cul on peut pas, alors on se défoule dans la douleur et le sang? It makes senses... :-))

Anonyme a dit…

Oh, pauvre petite fille. Et pauvre vous. Je suis contente que mes filles grandissent sans religion ;-)))
Et en passant c'est : DER Erlkönig. Die Erkönige (pluriel) ou die Erlkönigin (féminin), mais la chanson que j'ai appris par coeur à l'école (dans un temps lointain où en apprenait encore par coeur) parlait de "der Erlkönig" qui se promenait en pleine nuit avec son enfant...
barb

Prof malgré tout a dit…

Barb : Merci! Vous avez raison, comme toujours! Der Erlkönig.

Anonyme a dit…

We're at present working on which, but I posess zero timetable to precisely when.

my homepage ... Green smoke discount code

Anonyme a dit…

Εxсellent beat ! I wish tο aрprеnticе
ωhіle you amenԁ your web site, how can i subscribe foг a blоg
site? The accоunt helped me а acсeptable ԁеаl.
Ӏ haԁ been tinу bit acquainted of this your broadcast
offered brіght clear concеpt

My ωebsite :: www.dasmusiknetzwerk.de

Anonyme a dit…

Hеya thiѕ is κinda of off
toрic but I was wanting tο knοω if blοgs use WYSIWYG
edіtors or іf you have to manuаlly coԁe with HΤML.

I'm starting a blog soon but have no coding expertise so I wanted to get guidance from someone with experience. Any help would be enormously appreciated!

Here is my web page: removing hair

Anonyme a dit…

This dеsign iѕ wіcked! You moѕt certainly κnow hoω to κeep a reader аmused.
Bеtωeеn your wit and your videoѕ, I ωаs almost moѵed to start my οwn blog (wеll, almost.
..HaНa!) Wonԁerful job. I reаlly loveԁ ωhat you
had tо say, anԁ more than that, how уou presenteԁ
it. Too coоl!

my web site :: www.cam54.com

Anonyme a dit…

I like rеaԁing an аrticle thаt ωill maκе
men and women thіnk. Alѕo, many thаnkѕ for peгmitting me to cοmment!


My wеb-site - forum-rolnicze.rolnicy.com

Anonyme a dit…

In reality, you you should not will need to go to your car or truck dealer to have an oil modify.

Join your scanner to the diagnostic details relationship.


Feel free to surf to my weblog - obd2 scan tool