04 mai 2007

Nerd

J’habite dans un quartier multiethnique. À l’école, les enfants parlent 108 langues différentes. Malheureusement, qui dit multiethnique, dit beaucoup d’enfants. Ce n’est donc pas rare d’y voir des familles de 5 enfants ou plus, entassées dans de petits appartements.

Près de chez moi, il y a une bibliothèque adjacente à un parc. Comme Fiston est un accro de la glissade, j’y croise régulièrement des élèves lorsque je m’y pointe avec mon fils. C’est toujours sympa. Comme ce sont des élèves qui font le projet de comédie musicale, nous avons une relation privilégiée.


Un élève : PMT!!! C’est ton fils?

Moi : Oui. J’aurais voulu un hamster, mais je suis allergique. Alors, on a eu un petit garçon. Qu’est-ce que vous fabriquez dans le coin?

Un autre : On est à la bibliothèque.

Moi : Elle est vraiment bien cette bibliothèque, je suis abonné.

Les élèves : Salut!

Trois minutes plus tard, quatre ou cinq autres élèves se pointent.

Un élève : Yo PMT, c’est ton fils?

Moi : Non, c’est mon hamster. Il est plus beau que moi hein?

Un autre : Mets-en!

Moi : Qu’est-ce que vous faites là?

Un élève : On est à la bibliothèque!

Moi : Ah! Comme X, Y et Z.

L’élève : Ouais! Salut.

Trois minutes plus tard, une dizaine d’élèves se pointent.

Les élèves : PMT!!!

Moi (surpris) : Salut!

Une élève : C’est ton fils!!!

Moi : Ouais.

L’élève : On le sait, les autres nous l’ont dit.

Moi : Hein? Vous êtes aussi à la bibliothèque?

Les élèves : Ouais! Salut!

Quatre minutes plus tard, trois autres élèves se pointent...

Moi : Hey!

Une élève : Y est où ton bébé?

Moi : Le manteau jaune là-bas. Ça va?

Un autre : Oui.

Moi : Vous êtes à la bibliothèque?

Elle : Oui!

Moi : Ben voyons! C’est quoi l’affaire? Qu’est-ce que vous faites tous à la bibliothèque?

Elle : Un travail.

Une autre : Et on déconne...

Moi : Et toute la classe est là?

Elle : Presque. On est 22. Il manque juste une couple de nerds.

Moi : Nerds parce qu'ils ne sont pas à la bibliothèque?

Elle : Ouais.

Une autre : Méchante gang de losers...






Nerd : N.m. Personne qui habite un lieu assez calme pour pouvoir y faire ses devoirs.

[Familier]. Loser qui ne fait pas comme tout le monde, c'est-à-dire se pointer à la bibliothèque après les classes.

"Faites bien attention, car après l’école, un nerd pourrait vous taxer."






En parlant de nerd, mon interprète idole en est un.








J.S. Bach Concerto en Fa majeur, (concerto italien qu'ils disent...)
Troisième mouvement: Presto

Glenn Gould




J'ai déjà vu un vidéo de l'enregistrement. Après le troisième mouvement, le tech de son, très pince sans rire : "Tempo is not too bad... " Ou un truc du genre...

Avant l'enregistrement, le même type : "Not that piece again... all the kids play that... Can't we hear some Rachmaninov or Chopin instead?" Dans le genre... Il faut que je remette la main sur ce vidéo.






Bien entendu, c'est Gould qui écrivait les scénarios...





7 commentaires:

Hortensia a dit…

C'est un nouveau concept: une bibliothèque maison de jeunes. C'est plutôt sympathique, en fait, qu'ils s'approprient ainsi les lieux. Ils doivent mettre de l'animation (j'imagine les bibliothécaires qui s'arrachent les cheveux!) dans cet endroit qui a parfois tendance à paraître rébarbatif aux jeunes.

(*L'extrait musical est incroyable!)

adriana a dit…

J'aime bien la nouvelle définition de "nerd"!

Et Glenn Gould... ma référence pour Bach, il m'exalte et me déprime en même temps - pas juste que ce soit possible de jouer comme ça!

unautreprof a dit…

ah, ça fait longtemps qu'on l'attend la revanche des nerds.

Poussière d'étoiles a dit…

Un autre billet charmant et bien écrit.

Merci PMT

Anonyme a dit…

J'adore Glen Gould.
Je suis devenue complètement accro à Youtube, à cause lui...
Voici le lien vers le vidéo...

http://www.youtube.com/watch?v=e410aA1SC74

Mathilde

bibco a dit…

J'aime bien rencontrer mes élèves dans un autre cadre que celui de la classe, cela nous permet de les voir sans cette entité qu'est le groupe. Cela leur permet à eux un contact avec leur prof dénué de l'encadrement disciplinaire.
Cela me permet de les apprévier davantage.

bibco a dit…

zut, mon doigt a glissé...je voulais écrire apprécier bien sûr et non apprévier qui signifie apprécier brièvement. Non? Bon, ben j'aurai essayé...ok, mon doigt a glissé....