17 janvier 2008

Le pourfendeur

Image piquée sur whatscookingamerica.net

Une petite parenthèse avant de revenir sur «La Flûte enchantée».

Sur l’étage où j’enseigne, la situation ressemble étrangement à ça. Y a une gang de filles noires et comme elles sont au top de la chaîne alimentaire, elles font la loi. Je n’ai pas encore déterminé si les garçons sont du règne végétal ou minéral, mais disons que côté séduction, c’est plutôt le calme plat qui règne.

Mais êtes-vous vraiment prêts pour ce qui suit? Je vous préviens : c’est bourré de préjugés basés sur n’importe quoi. C’est raciste, sexiste et même homophobe par moment. Par contre, les «petites personnes» ne seront pas ridiculisées aujourd’hui, car c’est congé.

Voici donc...

Ma théorie sur les possibilités d’échange de fluide interracial.

1-Un Noir peut séduire une Noire, une Blanche ou une Asiatique.

2-Un Blanc peut séduire une Blanche ou une Asiatique.

3-Un Asiatique peut séduire une Asiatique, un Blanc ou un Noir.


Désolé, mais c’est comme ça. Si t’as les yeux bridés, t’as qu’à être l’exception.

Pas d’accord? Personnellement, je n’en connais pas de couple où le mec est Asiatique et la fille est Noire... Par contre, j’en connais un tas où le mec est Asiatique et l’autre mec est Noir...

C’est un gros méchant préjugé comme vous les aimez bien et c’est moi qui me mouille pour vous. Vous n’avez qu’à effacer l’historique de votre navigateur Web et vous aurez la conscience tranquille.

Donc...

Ce matin, j’ai rencontré la moitié de mon «band» de cette année. Ce sont des élèves qui seront musiciens pour le projet de comédie musicale. Des élèves issus d’autres écoles. Parmi eux, Johnny, l’exception.

Johnny est asiatique. Un chinois «yo». Les oreilles percées (deux bijoux différents), les cheveux savamment coiffés et des fringues dignes d’un vidéo de «gangsta rap». C’est un sportif, un «break dancer» et il est juste assez bum pour que même les profs trouvent ça cool. Le tout est assumé avec désinvolture. C’est Johnny, quoi.

D’accord, j’avoue qu’être son prof toute la semaine ne doit pas être toujours rigolo, mais une fois semaine, c’est charmant.

Dans la gang de sixièmes de mon école, il n’y a qu’un gars noir. Malheureusement pour ma théorie, le poisson rouge du prof est plus populaire que lui et comme elles n’aiment pas le sushi, les filles de sa classe n’ont vraiment rien à se mettre sous la dent...


Sauf que maintenant, y a Johnny, le pourfendeur de préjugés.







...

3 commentaires:

La Marsouine a dit…

Moi j'ai toujours eu un faible pour les asiatiques. L'UdeM avait un quart arrière au football mignon à se damner. L'Élu est blanc mais j'ai pas fait exprès.

Ya vraiment des enfants qui «sortent» ensembles en 6e année????

Prof malgré tout a dit…

Marsouine : Cette année, c'est plutôt tranquille, mais on a déjà eu des couples qui étaient actifs sexuellement. Il y en a même un qui a duré toute l'année scolaire! C'était jadis... Les temps ont changé. Je pense que les élèves de maintenant sont plus "sexy", mais moins actifs.

Zed Blog a dit…

Voici ma théorie pleine de préjugés :

Les Prof Malgré Tout séduisent 96 % de filles, 3 % de garçons et 1% d'indécis.

Mais on ignore toujours le genre de personnes qui séduisent les Prof Malgré Tout.

Zed :)