17 mai 2008

Moi, homophobe? Pfff...

Bon... J’suis un peu en retard pour le machin sur l’homophobie. Désolé, Zed.

C’est facile de ne pas être sexiste, raciste ou homophobe quand on se la tient fermée en permanence. Malheureusement, ce n’est pas mon cas...




Un élève : T’as vu PMT? J’ai un toupet comme Tintin!

PMT : Hein? Tu connais Tintin?

L’élève : Ben oui, tin...

PMT : Pfff... J’pensais pas que ça existait encore.

L’élève : Ben oui, j’en lis plein.

PMT : Tu me fais penser à la super bonne blague : c’est une fois le capitaine Haddock qui rencontre Tintin sur la rue. Or, Tintin avait à ce moment-là une bédé Tintin sous le bras.

Un autre élève : Ça s’peut pas!

PMT : Hein?

L’élève : Y a pas de Tintin dans les Tintin!

Devant tant de logique, tu fermes ta gueule...

PMT : Donc, le capitaine Haddock, en voyant Tintin avec un «Tintin» sous le bras s’exclame «tin tintin tain tintin!»

(Tiens Tintin! t’as un Tintin)

La moitié de la classe : Meuwwwww...

L’autre moitié : Hein? Quoi? De keussé? Etc...

PMT : Heille! C’est une super bonne blague! De toute façon... Avez-vous déjà remarqué que Tintin, il est ... heu... «différent»?

La classe : ...

PMT : J’n’ai rien contre lui, même si je trouve que ses aventures sont d’un ennui mortel, mais vous ne trouvez pas ça «spécial» qu’il n’y ait jamais de fille avec lui?

La classe : ...

PMT : Et son ami, le capitaine Haddock... Il est toujours saoul. Y a aussi les deux jumeaux, Dupont et Dupont. Deux autres célibataires assez «particuliers». Et le vieux savant... Moulinsart?

Un élève : Ah oui!

PMT : Tous des mecs, pas mariés, pas de blonde. Mais ce qui me trouble le plus, c’est que Tintin finit souvent par devenir l’ami des petits garçons, mais jamais des petites filles ou des personnes de son âge... assez troublant.

La classe : ...

PMT : Ah! Mais y a quand même une femme! La Castafiore. L’espèce de chanteuse d’opéra bizarroïde. J’veux pas être méchant, mais on dirait un type déguisé en femme. Par contre, ça pourrait expliquer pourquoi elle trouve le capitaine Haddock pas mal de son goût.

Une élève : Ouach!

Un wannabe : Est-ce que Tintin est homosexuel?

PMT : Pourquoi tu penses ça, parce qu’il parle avec son chien?

Le wannabe : Pas rapport...

PMT : Je voulais seulement vérifier. Comme j’ai l’intention de t’élire maître incontesté de ta classe, je voulais m’assurer que tu n’as pas trop de préjugés.

La classe : Heille!

PMT : Et s’il était homosexuel, ça changerait quoi?

La classe : ...

PMT : Exactement. Ça ne changerait absolument rien, parce Tintin qu’il soit gai ou hétéro, c’est un personnage pla-te. Sans blague! Faut-tu être plate rien qu’un peu pour que même avec un capitaine complètement bourré, des jumeaux totalement weirds, un savant fou, une drag queen et un chien qui parle, ça ne soit pas meilleur que ça... Pfff. Tiens! Nouvelle règle en classe : tu entres ici avec une bédé ou n'importe quel signe relié d’une façon ou d’un autre à Tintin et je te coule! Pas d’avertissement! Gnark gnark gnark! Je suis tout puissant! Je peux vous couler!!!

Un élève : PMT... On se calme.

PMT : Oups... Excusez moi, je pensais tout haut. Donc c’est clair? Pas de Tintin dans ma classe.

L’élève au toupet : Ben là...

PMT : Tous en coeur! Clip! Clip! Clip! Clip! Clip! Clip!

La classe : Clip! Clip! Clip! Clip! Clip! Clip!


Petite capsule musicologique : Le truc que la Castafiore chante toujours, c’est «l’air des bijoux» : «Ah, que je rêve de me voir si belle...» tiré de l’opéra Faust de Charles Gounod.

Je ne possède pas cet opéra, donc à la place, on va s’envoyer Nathalie Dessay (dans le sens de l’écouter chanter...) dans « La valse de Juliette » extrait de Roméo et Juliette du même Gounod.


















...

13 commentaires:

Zed Blog a dit…

Tintinimitable et t'as du chien en bachibouzouk.

Quel sexisme, Tintin, ouiiii. Et xénophobie, aussi. Aille aille aille...

Effectivement, la discrimination, c'est tout traitement différent « parce que... » Que ce soit aimer tous « les » ou détester tous « les ». Alors Tintin, on aime ou pas, voi-là.

J'ai bien plus peur de l'ami des petits garçons, sans rapport avec le fait d'être de quelque orientation sexuelle que ce soit que... que... de la Cassetafiole privée de neurones.

Ton billet n'est pas en retard, malgré tout. Cette action collective s'étale sur 365 1/4 par année. C'est en lien et ton nom sur la liste temporaire des participants/tes.

Je sais que tu es débordé avec le spectacle; t'es cool de participer. Faut dire que t'as pas le choix avec l'exemple donné par ton illustre nourricier En S'aimant. Zed :)

Prof malgré tout a dit…

Huh? En Saignant, illustre? Dans le sens de "pas lustre"? Pas une lumière?

Zed Blog a dit…

Ne fais pas de... projection, là.

Fin des jeux de mots ici pour la journée.

:D Zed

Anonyme a dit…

Homophobe ou pas, apprendre aux élèves à repérer l'homosexualité latente d'Hergé projetée dans les albums de Tintin relève de l'ostracisme. Pédagogiquement, c'est très discutable, à moins d'aller au bout du processus, la reconnaissance et l'acceptation de la différence pour soi-même et pour autrui. Pour ce qui est du renouveau pédagogique, repérer et identifier fait partie du jargon des compétences. Reconnaître et accepter n'en font toujours pas partie. Que comprennent les élèves à votre discours? Méfiance et rejet ou ouverture et acceptation de la différence quelle qu'elle soit? Bonne continuation du travail entrepris...

Lise a dit…

Mille millions de mille sabords, c'est vrai que Tintin est plate, d'un ennui mortel. C'est Milou le personnage intéressant ! J'aime bien votre humour PMT.

J'ai bien hâte que les gens soint considérés selon leurs qualités, leur personnalité, et ce qu'ils apportent aux autres. Point. Pour le reste c'est personnel, mais les préjugés sont bien fifficiles à déraciner. Beaucoup, beaucoup de travail à faire !

Lise a dit…

...difficiles à déraciner, voulais-je dire.

Anonyme a dit…

PMT : Et s’il était homosexuel, ça changerait quoi?

La classe : ...

C'est sensé être de l'autosociocontructivisme ça?

Mais ne t'en fait pas PMT, mon 2×4 est au garage pour faire poser mes clous d'été.

Le vrai anonyme

Anonyme a dit…

plus je lit ton blogue...plus que j'aimerais retourner en enfence et avoir un rpof flye comme toi...vraiment cool compare aux faces d'air bete que j'avais

garde l'esprit
Stephane.G

zviane a dit…

"Tintin qu’il soit gai ou hétéro, c’est un personnage pla-te. Sans blague! Faut-tu être plate rien qu’un peu pour que même avec un capitaine complètement bourré, des jumeaux totalement weirds, un savant fou, une drag queen et un chien qui parle, ça ne soit pas meilleur que ça... "

AMEN!!!

Je fais de la B.D. et on me demande tout le tmeps si je lisais des Tintin... come on... c'est quoi l'intérêt de lire Tintin quand t'es une fille?... c'est PLATE!

Daniel Rondeau a dit…

Bon, bon... T'es jaloux de ses cheveux, voilà tout.

Gai ou pas (on s'en sacre tous, mais c'est amusant d'analyser cela!), il faut aussi tenir compte que ça vient d'une époque autre (regardez le portrait des Noirs dressé dans Tintin au Congo, ou seulement l'idée qu'on se faisait du droit des animaux alors que Tintin tue - entre autres - des rhinocéros à la dynamite pour le plaisir), époque où les femmes n'existaient pas (dans le sens de). En bédé, qu'elle femme était héroïne? Bécassine? Wou-hou...

Moi, ce qui m'impressionnait chez Tintin était qu'il ne travaillait jamais. Jamais un reportage sur quoi que ce soit.

Anyway. J'avoue que j'ai trippé Tintin, enfant. Comme j'ai trippé Michel Vaillant. Tout cela a mal vieilli, mais ça en dit gros sur l'époque où ça a été créé et c'est là que ça demeure intéressant.

Prof malgré tout a dit…

Scoop!!!

Daniel Rondeau tripe Tintin!!!

Anonyme a dit…

C'que Tintin me rappelle est la grasse matinée du samedi à lire couché dans ma chambre, quand il n'y avait pas de partie d'hockey sur la glace extérieure...

Quel doux souvenirs, on est tellement pur à l'age de six ans...
profdemusicmoétou

gratien gelinot a dit…

non mais joualvert tu as tout les défault pmt!!!
en plus tu est homophobe. non mais j'accepterais pas que ma fille aie un professeur détraqué comme toi