28 octobre 2009

Survivre à un perfectionnement 101

Ce matin, j’étais en perfectionnement. Le sujet n’est pas si important; encore un truc que des gens de la commission scolaire veulent nous faire avaler pour justifier ses effectifs dans les bureaux et tenir les conseillers pédagogiques sur les dents. La routine, quoi.

Y a deux choses qui m’énervent au plus haut point dans ce genre de rencontre :

1- qu’on nous lise le texte qu’on a en pleine face.

2- qu’on organise une activité dans laquelle on va se creuser la tête en équipe pendant une trentaine de minutes pour ensuite se faire imposer une réponse préconçue.

Mais aujourd’hui, c’était spécial! On avait des nouveaux copains : l’autre école du quartier. C’est chouette de prendre la parole sans que la moitié de l’assemblée ne pousse un soupir d’exaspération.

Un public tout frais pour mes conneries.

Comme tâche à accomplir, il fallait faire un organigramme à partir d’un tas de trucs plus abstraits les uns que les autres : plan stratégique du MELS, cibles institutionnelles, cibles par établissements, convention de partenariat, convention de gestion et réussite éducative, cible nationales, évaluation, plan de réussite, analyse de situation, projet éducatif, plan réussir, etc., et dans le désordre en plus!

Ouf... T’as la colonne de mots et arrange-toi avec tes troubles. De toute façon, tu sais qu’ils ont déjà leur réponse toute faite. Assez futile comme exercice. Aussi bien s’amuser un peu... Mais comment faire? Facile! Tu prends le grand carton, fais semblant d’écouter les autres et fais à ta tête (c'est-à-dire n’importe quoi). Ensuite, lorsqu’on demande si quelqu’un veut présenter ce que son équipe a fait, tu te pointes devant et tu déconnes juste assez pour que le doute sur tes intentions subsiste...

Bof.. Y avait quoi? Quatre-vingts personnes dont la moitié, sont déjà immunisés contre mes conneries. Surtout le patron. Disons qu'après une dizaine d'années, il en a vu d’autres...

J’ai commencé comme ça :

«Bonjour. Je tiens d’abord à vous prévenir que ce que vous allez entendre ne reflète aucunement les vues de mon supérieur immédiat, monsieur *****»

J’ai quand même deux enfants à nourrir.

Voici l’organigramme:


J'l'ai photographié juste pour vous, bande de petits veinards. Allez, cliquez, c'est gratos.

J’ai expliqué que l’univers de l’éducation est issu d’un big bang causé par le renouveau pédagogique avec en son centre le MELS. Même si y a plein de missiles à ogives nucléaires pointés sur le gouvernement, j’ai pédalé assez pour faire croire que je venais en paix et que ce ne sont que des fusées d’explorations qui expriment le besoin de toujours se remettre en question: analyser les situations et évaluer. Et celà, à tous les niveaux. Pfff... Trois missiles sur quatre visent le centre.

D’ailleurs, la spirale exprime deux idées maîtresses : la carapace de l’escargot (lenteur administrative) et l’éternel recommencement, une constante dans l’univers de l’enseignement. De réforme en réforme, de big bang en big bang.

En haut, à droite, comme personne ne savait ce que c’était, y a «convention de gestion et réussite éducative». Nous supposons que c’est une entité extraterrestre, mais ses intentions sont encore indéfinies.

Bordel... Ils m’ont pris au sérieux et ont trouvé ça très bien.

«Tu devrais devenir conseiller pédagogique...»

«Vous fournissez les missiles?






...

17 commentaires:

Le professeur masqué a dit…

Tu as des droits d'auteur sur ton dessin. On pourrait le présenter à la télé. Édifiant mais presque réaliste.

Mahi a dit…

Pfouuuahh! J'adore.
Je nage à tous les jours dans le jargon pédagogique et les programmes ministériels (bacc en enseignement... whoo), ça fait toujours du bien de voir quelqu'un qui prends pas ça au sérieux.
On souhaite que les missiles atteignent leur cible.

Pimpette a dit…

Trop bon!

En plus, on retrouve tout à fait l'ovale catharsique du programme du MELS (tous les graphiques présentent des ovales, je soupçonne une mauvaise formation à l'outil graphique de Word 2007).

C'est presque un outil parfait de gestion, avec les mots "stratégiques" et "cibles" partout, c'est pas étonnant que ça ait plu.

Si les droits d'auteur sont raisonnables (25 cennes, comme pour les dessins d'élèves?), je reprendrais bien le concept dans mon milieu de bibliothèque publique...

Renée-Claude a dit…

Super ! J'adore ça aussi !!! T'es bon en dessin en plus ! :0)

Anonyme a dit…

En tout cas c'est mieux "conseillé" pédagogique que prof de français...

Violaine a dit…

J'ai un ami un peu comme toi, qui déconne chaque fois qu'il en a l'occasion. Il ne prend jamais rien au sérieux.

Je l'adore.

Future Prof a dit…

Ma maman à moi, c'est la meilleur conseillère pédagogique au monde, parce que c'est une vraie de vraie conseillère parce qu'elle aime entendre des nouvelles réponses.

Mais en même temps, c'est peut-être pas une vraie conseillère parce qu'elle conseille pour l'univers social, pis qu'un de mes profs d'université m'a dit que ce n'était pas une vraie matière...

Prof Malgré Tout a dit…

Anonyme : Ouf! Merci!!! Je reconnais mes erreurs et les corrige de ce pas.

Prof Malgré Tout a dit…

Anonyme (encore) : Vous en voyez encore? Il faut me le dire...

Prof Malgré Tout a dit…

Future Prof: Une antimatière!

Pimpette : C'est trop vrai pour les ovales.

Rouge a dit…

Tiens, ces réunions... ça me rappelle à quel point je ne m'ennuie pas de ça.

Anonyme a dit…

La preuve qu'on "nomme n'importe qui conseiller pédagogique" même ceux qui ne le veulent pas! Cela devrait être le lot des mauvais profs: ils feraient moins de mal comme CP que comme profs. CP c'est la case fourre-tout de toutes les CS!

Anonyme a dit…

Merci! C'est vraiment trop drôle!
Pour les ovales, j'avais remarqué aussi mais il ne fait surtout pas oublier les flèches qui les relient les uns aux autres! Missiles (vice et) vers MELS, MELS vers extra-terrestre vers espace "transversidéral" vers trou noir...Et bien sûr, L'APPRENANT au centre du chaos!

Madiane

Anonyme a dit…

De toute façon, ils feraient quoi avec un CP en musique ? Tu ferais bien trop de bruit dans leurs bureaux... celui qui a dit ça n'a pas pensé aux conséquences ;)

Missmath a dit…

HA!HA!HA! J'adore !

Anonyme a dit…

Merveilleux!

Ne manque que le trou noir des journées pédagogiques...

Anonyme a dit…

J'aimerais bien vous avoir comme enseignant....un peu de folie, cela fait du bien...