25 novembre 2008

Blanc comme neige

Bien que ce ne soit que quelques flocons, c’est toujours quelques flocons de trop dans le cerveau de nos élèves.

Aujourd’hui, après deux jours de gestion de classe entrecoupés de courts épisodes d’enseignement, je sombre dans un humour... personnel?

Avec une classe de troisième année.

PMT : Hey Wannabe!

Wannabe : Huh?

PMT : J’n’ai aucune idée pourquoi, mais c’est à moi qu’on a demandé de te l’annoncer.

Wannabe : Tu me donnes ton iPod?

PMT : Non, mais si j’étais compatible, je te réserverais un de mes reins.

Wannabe : Huh?

PMT (solomnel) : De toute façon, c’est l’heure pour toi de connaître la vérité!

Wannabe : Quoi?

PMT : Tu as 36 ans!

Wannabe : 36 ans?

PMT : Je sais... Tu es sous le choc. Tu penses que tu es un enfant, mais en réalité, tu es un nain de 36 ans.

Wannabe : Ben là... je le saurais si j’avais 36 ans.

PMT : C’est justement le drame de ta vie. Tu es un nain amnésique!

Wannabe : C’est même pas vrai.

PMT : Oui c’est vrai! Vous êtes tous des nains! Et vous êtes tous amnésique.

Accords augmentés et rire diabolique. J'ai un clavier devant moi. Faut bien que je m'en serve...

PMT : Et moi, je suis Blanc-Neige!

Wannabe : Blanc-Neige?

PMT : Oui! Blanc-Neige et les sept nains! C’est vous êtes les sept nains...

Une autre : C’est même pas vrai, on est 21.

Au moins, ils admettent être des nains...

PMT : Ben justement... Vous n’êtes que sept qui existez. Les autres sont imaginaires.

Ça, c’est un de mes classiques. Je sais, je radote, mais voici l’inédit:

Wannabe : J’suis quoi moi? Vrai ou imaginaire.

PMT : T’es 100% imaginaire Wannabe!

Wannabe : Comme Roger?

PMT : En moins gros. Tu sais, j’aimerais bien t’avoir comme ami imaginaire.

Wannabe (flaté): Pour vrai?

PMT : Ben oui. Ça serait vraiment cool.

Wannabe : Ouais! Ça serait cool!

PMT : Mets-en. J’pourrais aller voir un psy et me débarrasser de toi à jamais.

Wannabe : ...

Un autre : Cassé! Haha! PMT a cassé Wannabe!

Wannabe : Je t’aurai, PMT!

On s’aime bien...






...

10 commentaires:

[Lµd] a dit…

Au début je me disais qu'il s'agissait bel et bien d'un délire lyrique... finalement... j'ai trouvé vos délires collectifs (car vous arrivez à en faire embarquer un paquet!) très drôles! Go PMT, GO! Tennez-nous aucourant de la revanche à wannabe, surtout! :)

Dobby a dit…

Pouhahaha... j'imagine tout du haut de ta dégaine. Bon sang... dis: dans les moments les plus durs, je peux te mettre dans mon sac d'école et te sortir au besoin? Veux-tu être mon "en cas d'urgence brisez la vitre"?

Anonyme a dit…

La question est: est-ce que la neige influence que les élèves?

Esquimaude a dit…

Hahahaha! Ça me donne (très momentanément) le goût d'enseigner au primaire.

Prof malgré tout a dit…

Esquimaude : C'est l'appel de la neige?

Anonyme :Dans le sens d'être sous l'influence d'une poudre blanche?

Dobby : J'suis plutôt pathétique avec des maternelles. Mais tu peux me parler, même si je ne suis pas là. Je te présenterai mon psy.

Lud : J'ai bien hâte de voir si c'était que paroles en l'air. Va-t-il se venger? Comme je ne les vois qu'une fois par semaine, il arrive que les menaces ne soient pas mises à exécution. les leurs comme les miennes.

Magenta a dit…

Génial et baveux à souhait !
Et oui, qui aime bien châtie bien !

Anonyme a dit…

Wow ! on dirait un mélange de Boris Vian et de Plume Latraverse...

Pauvre Wannabe....

Garamond

Dobby a dit…

Ah, les états d'urgence n'arrivent jamais avec les maternelles: je sors un album, je raconte l'histoire en faisant des simagrés et voilà le travail. Même toi tu serais subjugué et flabergasté. Non, c'est vraiment avec les plus vieux que parfois... Au pire, une mèche de tes cheveux embouteillée, style pet rock? Et pour le psy ben... euh non merci, j'essaie d'arrêter!

Zed Blog a dit…

Roger passe la fin de semaine avec moi. Tu peux arrêter de le chercher et rentrer à la maison.

Zed ;)

oOKayOo a dit…

Waha! Sont cools les flots quand même... Je suis dans une classe de 5 et 6 avec un niveau de maturité douteux, ce qui fait que j'ai quelques-uns de ces épisodes de démence, surtout à la dernière période...

J'ai un élève qui dit toujours "man" après ses phrases, puis j'ai continué à le faire pendant 15 minutes de temps... Sauf que mes élèves ont pas compris que c'était du sarcasme et ça a comme empiré la situation! huhuhu!