16 septembre 2010

La Bohème : the unofficial survival guide

Premièrement, penser à quelque chose ou quelqu'un qui vous plait.

Bon... Disons qu'il faut qu'il y ait un minimum de lien entre l'opéra La Bohème et le truc auquel vous allez penser.

Faut cliquer... ➔➔➔ Voilà! Y a pire, hein?

Ensuite, on se réveille: Bordel! L'air de Musette, c'est dans La Bohème! Le voilà notre air connu.








Maintenant, tu t'imagines que tu es là et tu espères très fort qu'elle te regardera...






Presque!

Voici ce qu'elle raconte:

Quand je m’en vais
Seule dans les rues

Les gens s’ arrêtent
Pour me regarder

Et contemple
Toute ma beauté
De la tête aux pieds



Superbe, la robe.





...



...

9 commentaires:

Anonyme a dit…

La robe...le décolleté jusqu'au nombril tu veux dire. Pas mal le fond de teint posé à la truelle : elle a les oreilles 2-3 tons plus pâles que son visage. Mdr!

Sinon, belle voix et belle femme. Inutile de se maquiller autant.

AVa

Prof Malgré Tout a dit…

Elle n'est pas un pétard physiquement. Mais vocalement... ouf! Sur son site Web, elle répond à toutes sortes de questions sous forme de vidéo blog. Elle fait plus maman au foyer que "sex symbol". C'est vraiment lorsqu'elle chante que ça se passe.

RAINETTE a dit…

LA musique que tu colles est superbe. J'te l'ai tu dit ? La direction de George Szell est supérieure aux autres.

Prof Malgré Tout a dit…

Tu aimes? Moi aussi! Et c'est rare que je me tape des vieilles versions comme ça. J'suis plus dans l'esthétique moderne pour pas mal tout. Mais là... Et que dire d'Elisabeth Schwarkopf?

RAINETTE a dit…

superbe aussi bien sûr la chanteuse mais ça allait de soi pour moi. elle a été dirigé par plusieurs maîtres, voilà pourquoi je parlais de Szell. Tout est parfait dans ce clip. Merci à toi.

Prof Malgré Tout a dit…

Ça coute des brindilles sur Apple Store!

Szell, c'est un visionnaire. Ce gars-là pourrait diriger en 2010. Pourtant, les gens restent pâmés sur Karajan et Bernstein (sont pas mauvais, juste vieux :) ).

RAINETTE a dit…

C'est pas juste qu'ils sont vieux mais il n'y a pas qu'eux !!!! Faut laisser la place qui leur revient aux plus jeunes, souvent aussi talentueux

(keski coûte des brindilles sur apple store ?)

Pimpette a dit…

Karajan a mal vieilli. Il collait tellement à l'esthétique 60-70, on dirait que ça s'écoute mal avec nos sensibilités d'aujourd'hui.

À moins qu'il n'ait juste été surestimé. Parce que Neville Marriner ou Karl Böhm passe plus facilement, à mes oreilles, l'épreuve du temps.

Prof Malgré Tout a dit…

J'suis trop d'accord avec toi Pimpette. Ça me dénature.