26 août 2009

Chose dite, chose due

La ministre nous avait promis une baisse de ratio au deuxième cycle du primaire en milieu défavorisé.

On l’a!

La ministre nous a aussi dit (c’était une promesse?) que les ratios seraient respectés.

On l’a!

En quatrième année, le ratio moyen est maintenant de 22 et le maximum de 24 par classe pour notre école. Sans même compter les cotes...

On l'a!

...et vous en obtenez quelques-uns en surplus.

No vacancy.

Y a des p’tits namis qui vont changer d’école dans les prochains jours.

Mais peut-être qu’ils vont ouvrir une classe... Pfff.

En attendant, je pense que je vais arrêter de dire à mon fils que le building devant lequel on passe chaque jour est sa future école. C'est pas beau de créer de faux espoirs aux enfants.

Mais que peut-on reprocher à notre merveilleux ministère cette fois?

Chose dite, chose due.

Y'a quelque chose d'abstrait dans tout ça.

Bonne rentrée les ti-namis!








4 commentaires:

Drew a dit…

Bonne rentrée toi aussi mec!

J'ai juste hâte qu'ils terminent la construction de notre nouvelle école... Fait 3 ans qu'on est sensé être déménagé

Lionne a dit…

S'ils parviennent à tenir une partie de leurs promesses, tant mieux ! En souhaitant que la suite soit aussi bien.

Bonne rentrée ! Je te souhaite des élèves adorables, studieux et talentueux !

Anonyme a dit…

Marie Allard de La Presse ne semble pas d'accord avec vous.

Prof Malgré Tout a dit…

Anonyme : Les directives changent d'heures en heure dans ce dossier. Je ne parle que pour mon école et hier, la situation étaient telle que décrite dans le billet lorsque je l'ai rédigé.

Vous regarderez l'heure de tombé de ses articles sur le sujet.

En passant, c'est une chouette journaliste pour le monde de l'éducation.