10 mars 2008

Petite pause, le temps d'un soupir

Dans le même ordre d’idée que ça.

Un gardien de sécurité après une nuit sans électricité :

«Je suis tout croche parce que j’ai passé une nuit blanche à faire mes rondes dans le noir.»

Pfff...






...

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Effectivement, ce trio laid rend le duo laid avec ces triples-croches!!!
Et puis, ils m'écartent au lait...


profdemusicmoétou

JulieLaFlute a dit…

mouais, une nuit à sa mesure !
*soupir*

Zed Blog a dit…

Paraitrait que quand le technicien d'Hydro s'est pointé, il l'a trouvé couché sur le sol. Le pauvre gardien aurait eu un malaise cardiaque en trébuchant sur ses clefs. Heureusement, rien de majeur.

(Tu te doutais bien que je ne résisterais pas, hein...)

;-) Z