07 décembre 2007

Inside incluse

Je fais composer des mélodies par les élèves. Par la suite, j’en sélectionne quelques-unes qu’on arrangera selon les besoins du spectacle. Il ne reste plus qu’à écrire des paroles, faire un enregistrement, graver des cds, les vendre un mois avant les représentations, lors d’une expo-école par exemple et voilà : un hit est né.

***Attention, voici une inside pour ceux qui connaissent le projet. Les autres, vous n’avez qu’à me bummer des billets en mai.***

C’est toujours sympa de voir des techniciens qui ont bossé sur les shows de nos grands artistes fredonner une toune composée par un kid de 11 ans.

***Fin de l’inside.***


Pourquoi je vous raconte ça? C’est pourtant clair : si je n’écris pas, vous ne me lisez pas et si vous ne me lisez pas, je ne pourrai plus vous endoctriner lentement... mais surement... oui... c’est ça... ma voix est douce... ton corps est de plus en plus lourd... tes bras son lourds... tes paupières sont lourdes... hey...t’as pris du poids dernièrement?

N’importe quoi.

Donc, y a cette élève complètement géniale qui est bolle, athlète, artistique et surtout, sympathique. En bonus, elle est blonde. La dernière fois qu’elle m’avait composé un truc, elle avait bien suivi la recette, mais cette fois, comme tout est trop facile pour elle, je lui ai demandé quelque chose de plus original.

Bordel. Elle m’a composé une toune en 7/4 qui ne sonne pas trop weird et je sais exactement dans quelle partie du spectacle je vais la mettre.

Comme mes élèves sont les plus cools au monde (en musique seulement. Ils me les cassent quand on écrit le texte...), on a testé le truc pendant un cours sans que ça rouspète trop. Ensuite, j’ai demandé à un élève groovy de trouver un rythme qu’un blanc pas trop deux de pique réussirait à faire.

Voici ce que ça donne. Pas d’arrangement. Mélodie et djembé.







Quand on a joué le machin à leur prof (oui lui, celui qui veut toujours m’allaiter, mais je refuse car j’ai une blonde.... et il est poilu), il a tout de suite vu que c’n’était pas une toune normale. On c’est donc mis à parler de ces musiques qui ne sont pas en deux, trois ou quatre temps, mais qui sonnent faciles. Y a «Take five» de Dave Brubeck (ça ne me tente pas de chercher c’est qui le compositeur...). J’ai aussi fait jouer un bout de «Supper’s ready» de Genesis. Oui, le bout en 9/8 et pour finir, comble de délectation, le deuxième mouvement de la sixième symphonie de Tchaikovsky.








Bordel! C’est en 5 temps et on dirait une valse. Ya l’air de rien comme ça, mais y connaît vraiment la job ce Piotr Ilitch. Dommage qu’on nous les casse avec toujours Craque-Pinotte.


La pognez-vous? Nous les casse... Casse-Noisette... Casse-Couilles... Oui! C’est ça!




Bah...

14 commentaires:

la marâtre a dit…

OUF!

Je n'arrive pas à croire qu'une gamine de 11 ans arrive à faire ça! C'est toujours les mêmes qui ont tous les talents... :)

Une Peste! a dit…

Hey!

Don't bitch Casse-Noissette: j'éclate en sanglot chaque fois que j'entends la pub de ce spectacle!
:-))
J'ai vu Casse-Noisette avec ma soeur et sa marraine. J'avais 8 ans et je me souviens de tout. Les couleurs, les odeurs, le plaisir, la musiiiiiiiiiiiiiiique. Je revois les robes qui valsent et je voudrais encore y être ..

Ceci dit.
La petite élève est talentueuse, c'est clair. Elle est chanceuse, parce qu'en plus de tout ce talent, elle a un super bon prof.

Maude a dit…

J'appuie : on nous les casse avec Casse-Pinotte. Surtout depuis que la Place des Arts a mis des télés qui diffusent en boucle des extraits et que nous, pauvres employés, on se les tape pendant des heures en plus du show 8 fois par année. C'est dire, j'ai pas encore vu le spectacle cette année et déjà, la musique me rend agressive.

Pourtant, quel homme, ce Piotr Ilitch!

Prof malgré tout a dit…

Maude : Quel homme, mais j'ai le feeling que tu n'es pas son genre. À moins que tu sois baryton(e) et bien barbue.

Peste : Sois honnête. Ce qui t'a le plus marqué, ce sont les gars en collant.

Marâtre : Pour le projet, elle peut choisir si elle veut être musicienne, comédienne, danseuse, choriste ou fabriquer les décors et accessoires et être technicienne pendant les spectacles.
Tous les formateurs la veulent... et elle a choisi... musique!

Valérie a dit…

J'adoooore ce Pitor Yliche! Le Craque-Pinotte inclus.

Qu'une gamine ait composé ça, ça me scie. De jalousie. J'aime la musique mais mon talent est, comment dire, restreint. Style fond de tiroir. Un élastique et deux trombones de talent. Je peux reproduire à l'oreille une mélodie de noël ou de Passe-Partout sur une flûte à bec mais je ne sais plus lire une partition (faut que je compte les lignes...)et je suis incapable de reproduire un rythme sans l'avoir entendu. Je suis dyslexique de la musique aussi.

C'est d'ailleurs le but de mon commentaire, connaîtriez-vous un site basic qui pourrait aux questions du genre c'est quoi déjà un 7/4, à part être un beat où c'est diificile de taper du pied?

C'est qu'au fil de mes lectures ici, les questions s'accumulent...et je connais pas de prof de musique à harceler (j'ai une collection de prof. Très pratique. Mais il me manque celui de musique. Sont plus rares. Et mieux cachés.)

Valérie

Prof malgré tout a dit…

Salut Valérie,

En gros, un 7/4, c'est une musique qui est subdivisée en mesure de sept pulsations. Ça pourrait aussi être un 7/8. Pour faire une histoire courte, en 7/4, il y a 7 noires par mesure et les noires marquent la pulsation.

Attention : en 6/8, il y a deux pulsations par mesure et c'est la noire pointée qui marque les pulsations. Pourquoi pas une 2/4? Pour pouvoir subdiviser par 3! On appelle ça du ternaire. En passant, un 3/4, c’est du binaire, car on subdivise les pulsations en deux. En résumé, une mesure en 6/8, contrairement à ce que beaucoup de gens enseignent, ce n'est pas une mesure de six pulsations de croche, mais plutôt une mesure à deux temps en ternaire.

Souvent, dans une musique, on accentue certains temps dans chaque mesure. Pour la mélodie composée par cette élève, l'accentuation est régulière et consiste en la somme : 3 + 4. On accentue donc le premier temps et le quatrième temps.
Le 9/8 dont je parle chez Genesis est un 5 + 4... Take five de Brubeck est en 3 + 2.

Au lieu de changer les chiffres indicateurs à chaque mesure, on écrit en 5/4 ou en 7/4.

En passant, 99.9% de la pop est en 4/4 (j'exclue les trucs ethniques et Gentle Giant...).

Prof malgré tout a dit…

Bordel, je relis ça et c'est clair que j'avais Fiston dans les pattes. je n'y comprends rien moi-même.

Zviane a dit…

aah il faudrait que je fasse une B.D. là-dessus!... ;)

Cette pièce de Tchaikovsky... je l'ai eue dans la tête pendant des mois!! Mais on l'écoute mille fois et on se tanne jamais!! Et puis ça rend de bonne humeur.

Impressionant, ta petite élève. Quoi que souvent, on sous-estime les enfants... je faisais faire des compos à mes petites élèves quand j'enseignais le piano, et c'est souvent surprenant ce qu'elles pouvaient sortir...

Peut-être que la musique, c'est comme le dessin finalement: ceux qui sont bons rendus grands, c'est juste ceux qui n'ont pas arrêté...

Prof malgré tout a dit…

Ah Zviane!

J'aime beaucoup le dernier truc que tu dis : "ceux qui sont bons rendus grands, c'est juste ceux qui n'ont pas arrêté..."

Ce n'est pas seulement vrai en art. On voit trop d'adultes qui doivent réapprendre à s'amuser par exemple.

Encore faut-il commencer un jour...

Une bd là-dessus... Bordel, j'ai un flash de moi en train de le montrer aux élèves en classe sur le canon. La FAMEQ pourrait peut-être passer ça comme commande : un traité de théorie pour le primaire en BD. Avec les lapins...

Anonyme a dit…

Oui, c'est comme aller à bicyclette, ça n'se perd pas. Je connais des musiciens qui ont arrêté de jouer pendant 30 ans et quand ils ont recommencé, ils se sont retrouvés là où ils avaient laissé.
Ça se peut qu'on ait plus envie de s'amuser pendant un bout d'temps mais, que l'envie nous reprenne à un moment donné peut-être...
Ouaille note? Pourquoi les noix?

Profdemusicmoétou

Sylvain a dit…

Parlant de 7 temps, il y a aussi Lucky Seven du Dave Weckl Band : une "toune" ou tu peux compter les 7 noires (assez lentes et déhanchées) ou les 7 croches en suivant le hi-hat... Assez spécial et intéressant.

Voir : http://mfile3.akamai.com/14123/wm2/muze.download.akamai.com/2890/us/uswm2/_!/625/433625_1_06.asx?auth=daEccdBdMbtbuaYbSd9cybLbQciaddWbMbS-bhxaZW-Ci-cghek&aifp=1234&obj=v60529

Prof malgré tout a dit…

Salut Sylvain,

Merci pour le lien, mais il ne fonctionne pas...

Profdemusiktoétou:

J'ai fini ma maîtrise y'a environ 10 ans et je suis à des millénaires du niveau technique que j'avais à l'époque. Faudrait que je pratique plus de deux jours en ligne pour savoir si ça se reprend vite.
C'est tellement différent la guitare pop et la guitare classique...

Anonyme a dit…

Un peu de discipline pour inspirer tes élèves...

http://youtube.com/watch?v=FyPg60bUJJQ

Anonyme a dit…

PMT, c'est quand même bien de retrouver 10 ans en deux jours. Et puisque ça doit faire au moins 6 ans de t'ça, ajoute une autre journée et demi et puis, tu seras rendu à la même place que tu serais si tu n'avais pas arrêté...

Est-ce que ça d'l'allure c'que j'dis là?

Profdemusicmoétou