16 décembre 2007

Alléluia

21hoo et des peanuts, un dimanche soir de tempête.

Dring... Dring...

PMT : Bordel! Qui ose?

Dring...

PMT : Oui allô?

Éducatrice en TC : PMT?

PMT : Huh?

Éducatrice cool en TC : C'est Éducatrice cool en TC . Je t'appelle pour la chaîne téléphonique.

PMT : Dans le sens de...

Meilleure éducatrice en TC : C'est fermé demain!

PMT : Sérieux?

Déesse en TC : Mes sources sont infaillibles.

PMT : Ça donne le goût d'aller fermer un bar...









Pour ceux qui n'ont pas encore compris : Pas d'école demain!!!





Profitez-en pour aller lire "Le monde en saignant". (Il va me payer la bière...)





...

24 commentaires:

Le professeur masqué a dit…

Ça veut dire qu'on a congé en banlieue proche de Montréal, ça? Prions Dieu, Allah, Vishnu, Raël et compagnie. Moi, je suis accommodant en autant qu'ils font des miracles!

PS: En passant, je partage votre avis: Le monde en saignant, c'est un blogue intéressant

Prof malgré tout a dit…

Tout le monde est intéressant quand ils payent la bière.

En saignant a dit…

ah,les artistes... :)

Dobby a dit…

Vive la neige!

On va avoir un beau Noël blanc, en espérant que les changements climatiques ne feront pas fondre le tout avant.

unautreprof a dit…

le savoir la veille en plus, c'est beau ça non?

aaaaaaaaaah:)

Une Peste! a dit…

Bon, bon, bon.

Il y a des chouchoux du professeur dans le coin? Pour avoir un hyper-lien faut payer la bière? Pour avoir un texte de PMT, faut annoncer que la c.s. ne vous forcera pas à allez au boulot demain?

....

Alors, je vous paie la bière dans un pub de votre choix, si vous arrivez à un consensus.

Ce soir.

Également, je vous annonce en grande pompe que demain, ma c.s. ne mandera pas mes services de suppléante.

Alors, je gagne au moins une pomme?

Prof malgré tout a dit…

Une peste : Le fruit de la connaissance... anytime!

Malika a dit…

Moi je vous annonce que je suis en *vacances* ... si je finis de corriger la trentaine de copies qu'il me reste.

Quelqu'un me paie la bière?

Une Peste! a dit…

Malika,
Une bière à la pomme?
;-))

Malika a dit…

Une peste,
à bière donnée, je ne regarde pas la saveur... J'accepterais même une Twist Shandy, si ça existait encore!

Une Peste! a dit…

@Malika,
De la Twist shandy? Grâce à dieu - en lequel je ne crois plus - cela n'existe plus.

N'en demeure, cela existe de la bière à la pomme verte. De l'Éphémère si je ne me trompe pas.

Une Peste! a dit…

Pomme du prof, fruit de la connaissance, éphémère ...

Le voyez-vous venir le mauvais jeu de mot poche que je me fais violence pour ne pas faire? ;-P

Le professeur masqué a dit…

Je ne veux pas être défaitiste, mais je parie une bière que ma cs sera ouverte demain.

Le professeur masqué a dit…

Tiens, l'info est officiel sur Canoe:

«La Commission scolaire de Montréal et de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys fermeront leurs établissements demain.

Les parents d'élèves fréquentant les écoles et les garderies de ces deux commissions scolaires devront donc modifier leurs plans pour lundi.

D'autres commissions scolaires devraient emboîter le pas. Plus de détails à venir.»

Dieu, Allah, Jéhova, Vishnu, Mario, s'il vous plait...

Une Peste! a dit…

@Prof Masqué,
Alors, il ne vous reste qu'a aller faire un souhait là: http://www.lafontainedetrevi.com

;-D

Missmath a dit…

Pourquoi ils ne ferment jamais les cégeps ? Pourquoi ?

Je suis en examen final à 8 heures et, à minuit 42, la rue n'est toujours pas déneigée. Le banc de neige sera haut quand il faudra partir, je le sens. Et moi qui ne suis pas matinale (la preuve est que je suis ici alors que je devrais être au lit).

Fermez les cégeps demain, que je puisse prendre une bière aussi |

Anonyme a dit…

Grrr...

Un classique ici

Feu jaune: Trop dangereux pour les enfants qui restent à la maison, mais sécuritaire et correct pour les profs qui doivent se rendre en classe. Les services de garde sont ouverts comme d'habitude, comme ça, on coupe une autre journée pédagogique aux profs plus tard dans l'année et on sauve en salaire (oui oui, car ya des profs qui vont préférer leur sécurité et rester à la maison...)

Prof malgré tout a dit…

Anonyme : À la CSDM, les profs devaient aller travailler dans des écoles sans chauffage lors de la crise du verglas. Du moins, c'est ce qu'on raconte... Je n'enseignais pas encore à l'époque.

MissMath : J'avoue que ça risque d'être compliqué de gérer les reprises de tous les étudiants qui ne pourront se rendre à l'examen et en plus, vous aurez moins de temps pour la correction. C'est particulier votre job. Vous n'enseignez que 30 semaines par année, mais quand la correction entre... ouch!

J'ai une petite question à ce sujet : les profs qui n'ont pas ou presque pas de correction par la nature de la matière enseignée, ils sont moins payés?

Malika a dit…

Malheureusement, ceux qui ont plus de correction (lire ici moi-même) ne sont pas plus payés... D'après les nombreux (lire ici cinq) CEGEP où j'ai enseigné, j'oserais dire que la gestion de la période d'examens se fait en conséquence des règles internes de fonctionnement...

On tente parfois (lire ici où j'enseigne présentement) de placer les examens comportant le plus de correction en début de la période d'examens. Sinon, on(lire ici un certain collège privé où j'ai failli laissé ma peau) y va par ancienneté... Les anciens profs de TES qui donnent des cours de peinture à doigts pour la prématernelle vont avoir priorité sur les nouveaux profs de français qui doivent corriger des dissertations de 900 mots. Ailleurs, j'ai vu des "arrangez-vous-comme-vous-pouvez" ou bien des "faites-votre-possible-on-vous-comprend".

Sinon, on ne prend pas en compte la correction pour le calcul de la tâche individuelle... Ce sont les plans cadres du Ministère qui nous spécifient la nature de l'examen final (dans certains cas) et qui nous condamnent, pour certains, à l'épuisement post-examen.

Malika a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Le professeur masqué a dit…

Au secondaire, un prof d'éduc et un prof de français font la même tâche (nombre de minutes officielles) et ont, à ancienneté et scolarité égales, le même salaire.

On ne tient absolument pas compte du surplus évident de correction en français comparé à d'autres matières. Cela étant dit, les profs d'histoire au secondaire corrigent pas mal eux aussi.

Prof malgré tout a dit…

C'est très difficile de comparer. Personnellement, je ne fais que du magistral. Si je ne parle pas, j'accompagne en dirigeant. Je gère des enfants qui sont devant des objets qui servent à faire des sons, mais le bruit est notre pire ennemi. Jamais, les enfants travaillent et viennent me voir individuellement à mon bureau (quel bureau?) et ça, souvent pendant cinq périodes de 60 minutes dans la même journée et je dois en plus me taper des déplacements.

Oubliez les élèves qui vont pratiquer dans un cubicule et le prof qui fait le tour. Ma classe est la plus petite de l'école (on a compté les tuiles).

Pour le projet, je me tape souvent trois écoles différentes dans la même journée avec des confrères qui me regardent en se disant : "ouin, tu finis de bonne heure" ou bien "t'es chanceux, tu peux arriver à 10h00". Devine d'où j'arrive...

Et là, y en a toujours un pour dire que je n'ai pas de correction à faire et c'est vrai.

Ce n'est pas facile gérer un gym...

On peut aussi pousser le débat : une prime pour les gens qui enseignent à Montréal en milieu défavorisé. Ils l'ont fait pour les infirmières des soins intensifs et des urgences de Montréal, avec raison.

Bah... excusez-moi. J'ai plein d'arrangements à faire, il est 20h40 et je suis frustré parce que je n'ai pas assez bossé aujourd'hui.

Anonyme a dit…

Ils nous ont avertis dimanche soir pour ne pas avoir à payer les suppléants. La dernière fois , cela leur a coûté cher car bon nombre d'entre-eux se sont rendus sur place et se sont fait payer le déplacement. l'annonce de la fermeture avait été faite à 6h45. La grandeur d'âme n'a rien à voir là-dedans.

Le professeur masqué a dit…

Anonyme: C'est la même version que j'ai entendue chez nous.

PMT: En Finlande, les profs de langue ont moins de périodes d'enseignement que leurs collègues.