20 décembre 2010

Moutons...

Mise en contexte avant de jouer "Ça, bergers, assemblons-nous".

J'vous ai dis que je tripais crèche cette année?

PMT : D'après vous, pourquoi y a des chansons de Noël qui parlent de moutons et de bergers?

MARYSE : Parce que les moutons, des fois, genre, pis la neige... c'est la même chose.

Troisième année. Va falloir prévenir le gars de la souffleuse.









...

12 commentaires:

Le professeur masqué a dit…

Dis, dessine-moi un élève...

Anonyme a dit…

Le socioconstructivisme est fait pour rendre les profs hilares, pas pour rendre les élèves savants... ni compétents ;)

Anonyme a dit…

Moi, ça fait ma soirée.

Merci PMT!

AVa

Anonyme a dit…

Tempête de neige... 3méchants loups de morts...

Martin

Pimpette a dit…

Héhé, donne envie de relire des "Génies des alpages" pour être au diapason de cette clairvoyante Maryse, 3e année.

Prof Malgré Tout a dit…

Yep... C'n'est pas son vrai nom, en passant. Ce n'est jamais leur vrai nom...

Pimpette a dit…

Pour les prénoms, on s'en doute. Vous pourriez faire simple et les appeler tous Léa ou William selon le genre (cf http://www.rrq.gouv.qc.ca/interactif/pr2i121_prenoms/pr2i121_prenoms/PR2SPrenoms_01.aspx)

(y a-t-il dans votre quartier la même tendance aux excès de voyelles dans les prénoms, ex. Mia, Léa, Mahel, Maika,... que je retrouve dans cette liste et dans l'entourage de mes filles?)

Prof Malgré Tout a dit…

La mode des prénoms (pour les Québécois de souche) est environ 10 ans en retard dans le quartier. On commence à avoir des Matis et on n'a pas eu de Mathilde encore.

C'n'est vraiment pas le plateau.

nina a dit…

Ceci est une tentative de gros scandale public bien gênant et qui limite étonnement les pressions qu'on peut subir, tant j'ai dû mal à trouver un avocat malgré mes efforts, afin de régler ce problème de non respect de mes droits les plus élémentaires, ce que je le conseille à chacun qui peut avoir des ennuis avec ce gros connard de sarkozy ou sa clique de clowns de flics minables des renseignements : je suis donc en train de régler un petit problème du genre détail avec cette grosse tache de si peu président de la république Française, en lui envoyant un avocat - difficile à trouver pour un simple citoyen mais on insiste - pour mises sous surveillance illégales, lynchage numérique inspiré de bonnes vieilles méthodes qui ne déplairaient pas au ku klux klan, lynchage qui n'a mobilisé personne sur le web ou dans la presse, actes de violence et pressions à mon égard et plagiat, par une grosse pétasse, vulgaire et ridicule et qui passe à la télé, ” comme si de rien n'était ”, de mes petits textes web.

Quant a sarkozy, s'il n'aime pas le web, et s'il n'aime pas la rue qui sait, la preuve, très bien se défendre, qu'il la quitte !

PS- Bien évidemment, s'il s'agit de calomnies, et qu'en plus on trouve désagréable de se faire insulter, il ne faut surtout pas hésiter à porter plainte en retour. BLOG ETC - nina

Pimpette a dit…

C'est pas le Plateau chez nous non plus, mais Villeray déborde dans Rosemont et est en passe de devenir le "Petit Paris"... ça gonfle la proportion de Matis;)
Sinon, il y a encore bien des Samuel et des Camille.

Persil a dit…

Coucou !

Juste un p'tit mot pour dire que j'adore ce que je suis entrain de lire en ce moment. J'ignore encore si c'est l'heure ou la fatigue, mais j'ai ris en lisant la pluparts des billets qui furent publier, du moins ce mois-ci. Je m'abbonne!

Joyeuses Fêtes, et bonne année!

Une femme libre a dit…

Quelle magnifique analogie! Cette petite Maryse-au-faux-nom est une poétesse. Ce doit être un grand plaisir de voir la vie à travers ses yeux. Riche.