22 septembre 2009

Futur (pas si) simple (que ça)

...ou quand le français perd ses plumes.


Hier, un élève de sixième année chantonnait :

Alouette, gentille alouette.
Alouette, je vais te plumer.

Alouette, gentille alouette.
Alouette, je vais te plumer.

Je vais te plumer la tête...

Etc.





...

8 commentaires:

Drew a dit…

Probablement un partisan des Stampeders

Air fou a dit…

C'est sûr que celui-ci est plus proche de nous...

Et des Français qui font la négation avec aussi. Non, je ne vais pas donner d'exemples.

Zed ¦D

Darky! a dit…

Pas pour enfoncer le clou dans la plaie, mais lorsqu'elle était en école élémentaire la fille d'une de mes amies a appris que "j'ai été manger" se conjuguait au futur de la manière suivante "j'irai manger". Sic l'instit'. Grosse dispute avec la maman et la prof!!!

Une Peste! a dit…

Du futur proche?

Prof Malgré Tout a dit…

Non... C'est plutôt du futur poche.

Je me souviens a dit…

Darky :)
D'ou l'importance des parents dans l'indication de leurs enfants...

Une Peste! a dit…

J'veux dire.

Le futur proche est un temps qui se décline avec le verbe "Aller" au présent, suivi du verbe à l'infinitif.

Manger. Je vais manger.
Ou Plumer. Je vais (te) plumer.

Son proche (sic) parent est le passé proche. Le verbe venir + de/d' + verbe à l'infinif. Genre, ça donne: Partir. Je viens de partir. Dormir. Tu viens de dormir.

P'tête que tes mômes sont tout fourrés entre le futur simple et le futur proche, genre.

Prof Malgré Tout a dit…

J'pense qu'il ne connait juste pas vraiment la toune.

Ça se perd le folklore... Et non, ce n'est pas ma job. J'peux en faire un bout, mais c'est une truc de société.

Cheers