06 juillet 2007

Tranche de vie

Bon... Premièrement, je vais mettre une chose au clair : l’album des sonates de Haydn par Marc-André Hamelin, c’est génial. À la première écoute, j’étais un peu surpris par les tempos, le son et la technique presque outrageuse de ce type qui est en réalité, le meilleur pianiste québécois... je vous le dis! Ça fait deux jours que je m’envoie les deux disques en boucle. Ça fonctionne comme musique de fond, comme accompagnement d’une tâche ménagère ou pour faire de l’écoute active. En bref, je ne savais pas que je pourrais un jour me pâmer autant sur la musique de Haydn. Je vous ferais bien entendre l’adagio qui joue au moment où j’écris ces mots, mais ça pourrait être n’importe quel autre extrait. Vous avez compris : c’est tout génial!

Voilà, c’est fait. Maintenant, soyez prévenus, je vais faire dans le personnel. Y a plein de gens qui m'ont dit que c'était poche mon blogue quand je parlais de moi, je m'excuse donc d'avance pour les inconvénients que je vais créer.

Je vais prendre une petite pause de blogue. Je n’ai pas vraiment envie, mais je n’arrive pas à décrocher de la job cet été. Je dois faire gaffe, car j’ai pas mal plus de boulot à me taper pour préparer le projet que les années précédentes. Ça écoeure parce que ça n’amènera pas vraiment grand-chose de plus aux enfants, au contraire même... Ce n’est pas moi qui décide du sujet et des contraintes, mais je vais faire avec.

Mon plan : décrocher pendant au moins deux semaines. Pas de recherche, pas de préparation de forum, de site Web, de blogue (du projet). Pourquoi seulement deux semaines? Pfff... Si je prends un mois, il ne me restera que deux semaines pour tout me taper. Dans la profession, ça parait mal un burn-out en été. Il est donc préférable de me tenir loin du blogue qui parle de mon boulot.

Parlant de burn-out, cette année fut très éprouvante physiquement. Trop d’heures de sommeil furent offertes en sacrifice au projet. Je me tapais les textes des élèves souvent après 21h00 et la plupart des arrangements furent faits de nuit. Je n’arrivais pas à travailler avec Fiston dans les jambes, et je ne voulais pas ça non plus. Ni pour lui, ni pour moi. J’ai touché le fond... comme jamais.

Il faut que je décroche et refasse le plein sinon je vais y laisser ma peau l’an prochain.

Et en plus, une putain de tendinite qui revient. Méchante connerie. Je vous raconte ça et ensuite, je ne vous casse plus les pieds pour un bon bout.

Il y a un an, pendant la semaine de spectacle, une prof d’une discipline pas très intello était chargée de transporter les élèves de l'école au théâtre et vice-versa. Un soir, elle conduisait une fourgonnette chargée d’enseignants et de formateurs qui se pensaient dans des montagnes russes. Il pleuvait, la visibilité était nulle et c’était un véhicule de location. On roulait trop vite et les phares n’étaient même pas allumés... Je pense qu’on était seulement deux à bord qui trouvait l’exercice puéril et qui ne voyait pas l’intérêt de faire un détour pour «aller pogner la bosse, vous allez voir, les élèves tripent, ça revole vraiment». Faut-tu être irresponsable...?

Une voiture surgit devant nous. Arrêt d’urgence. Mon pouce gauche entre en collision avec un manche de parapluie. J’ai dû finir la semaine en jouant sur une blessure, trois shows par jour. Les petits rigolos de la minivan regardaient mon sac de glace en se disant sans doute que j’étais en manque d’attention... Ben oui, c’est sûrement ça mon problème et la solution que j’ai trouvée, c’est de me balader avec un sac de glace sur le pouce. Fallait y penser tout de même!

Ça fait plus d’un an et ça fait encore mal si je joue trop. C’est une douleur à la main, mais qui irradie dans les tripes. La musique est une maitresse cruelle. En plus de la douleur physique, la tendinite donne au musicien la même sensation qu’une peine d’amour. Le truc dans l’estomac... Voilà donc le seul temps de l’année où je pourrais m’y remettre un peu sérieusement et bordel...


Ouais... Une maitresse cruelle. Ça fait mal de la voir dans les mains des autres quand elle nous est interdite. Sinon, pas de problème!!! Et que je ne vous entende pas spéculer sur les origines de la musique de chambre : trio, quatuor, etc.


Hamelin qui joue Haydn.

Haydn: Sonate pour piano #23 en Fa, Hob XVI:23 - 2. Adagio













...

14 commentaires:

Zed Blog a dit…

Peut-être G5 - silicium organique certifié LLR (les initiales du chercheur qui a découvert le truc) pourrait-il aider à guérir ta tendinite. Informe-toi donc, à ce sujet, PMT, sur internet ou tu as les caractéristiques de ce régénérant cellulaire oeuvre de la haute technologie et qui est notamment utilisé pour l'arthrite, mais pas mal d'autre trucs aussi. Il a comme propriété de pénétrer le derme; enfin, tu vas voir.

Il y en a dans les épiceries Tau. À toi de voir, et oui, prends soin de toi! Zed ;-)

Hortensia a dit…

Très sage décision, même si on va s'ennuyer de vous lire. Il ne faut jamais perdre de vue le fait que les profs sont des candidats très à risque pour le burn-out (on se demande bien pourquoi!).

Donc, décochez, reposez-vous, soignez votre tendinite, faites le plein d'énergie et de musique (au moins par les oreilles faute de pouvoir en jouer) et, surtout, revenez-nous! :-)

Caroline à Londres a dit…

Bon repos, Prof malgré tout. Il semble en effet que vous ayiez droit à des vacances vous aussi. :)

Natcho a dit…

Gardez le lit et buvez beaucoup de liquide. Non, attendez, ça c'était la pub pour NeoCitran. Gardez le hamac et buvez beaucoup, point final. Bonnes vacances!

Le professeur masqué a dit…

Ben, on va s'ennuyer, mais comme on sait que vous allez revenir...

En passant, quand vous parlez de vous, ben, j'apprécie.

Poussière d'étoiles a dit…

J'apprécie aussi.
Prenez bien soin de vous!

la marâtre a dit…

C'est ce que je préfère quand vous parlez de vous ou de vos élèves moi...même si un peu de culture musicale ne me fait pas de tort :)

Profitez bien de ce repos, c'est mérité. Je reviendrai vous lire en septembre avec la rentrée!!:) xx

Anonyme a dit…

Bonnes vacances.
barb

Persée a dit…

Il faut décrocher !

Profites bien de tes vacances !!

Persée

Daniel Rondeau a dit…

J'imagine qu'un café sur le pouce est hors de question, alors...
***
Prends le temps qu,il faut, on t'ettend.
Ciao!

Prof malgré tout a dit…

Daniel : On devrait faire le tour des parcs avec nos enfants et faire un blogue : Le Palmarès des Parcs Montréalais.

Nah... ça demanderait trop d'efforts!

En passant, j'ai un truc hilarant à te raconter un de ces quatre à propos de Mère Indigne... héhéhé.

La Marsouine a dit…

Tendinite du pouce? Ma mère et son approche globale du corps vous dirait que vous extériorisez une tension liée à votre besoin d'approbation extérieure. Je la trouve bizarre des fois mais c'est un peu une sorcière.

Sinon ben, faut revenir en forme parce que j'ai besoin d'un mentor, je commence direct avec un stage en septembre! Allez, du repos et plus vite que ça!

La Marsouine a dit…

Après vérification auprès de la sorcière, je dois rectifier. Remplacer approbation extérieure par pression que l'on s'impose soi-même. Ne s'improvise pas sorcière qui veut!

Anonyme a dit…

Revenez!!!