26 novembre 2011

La musique au primaire

MOI : Hey Fiston! Tu avais musique aujourd’hui?

FISTON : Heu... oui.

MOI : Et qu’est-ce que vous avez fait?

FISTON : J’m’en rappelle plus!

Classique.

MOI : Eille...

FISTON : Heu... Ah oui, je m’en rappelle... j’avais oublié.

MOI (à part) : Bullshit.

FISTON : On a dessiné.

MOI : Dessiné? Des notes? Des clés de sol?

FISTON : Non... un sapin.

Et après ça, on nous demande de défendre la place de la musique dans les écoles. Ça sacre en mautadine dans ma tête. Le pire, c’est que j’ai l’impression que Fiston est très mal à l’aise de me dire que son cours de musique est super poche, étant donnée ma profession.


...

8 commentaires:

Profquifesse a dit…

Peut-être fiston a-t-il mal compris l'exercice et qu'en réalité, on leur faisait dessiner non pas un vulgaire sapin mais plutôt une épinette ?

Prof Malgré Tout a dit…

Le pauvre ne fait que du piano, ça doit être ça.

Bon, Pimpette va comprendre la blague. Qui d'autre?

unautreprof a dit…

Oh, j'aurais voulu dire «moi moi, je comprends!!!» mais ce n'est pas vrai.

Pimpette a dit…

Héhé, une chance que je suis venue lire.

Oui, je l'ai comprise et ri.

(je l'explique ou vous laisse le soin, Prof ?)

Notez, pê que l'idée de ces exercices de dessin est de décloisonner les disciplines artistiques? Ça doit être pour ça qu'en art dramatique, Mlle Cadette a eu à dessiner un "bonhomme" qu'elle aime (elle a fait la moue - pfff, c'est plaaaate). Je vous jure, c'est nous, on doit rien comprendre...

Prof Malgré Tout a dit…

Je doute. C'est clair que si je dis à mes élèves de dessiner en silence pendant qu'on écoute les variations Goldberg en version pour trio à corde, je suis moins fatigué à la fin de la journée que si je ne fais que du magistral "non-stop" comme j'ai l'habitude.

En passant, je pensais que c'était épinette à cause de l'essence du bois. En réalité, ce sont les épines qui pincent les cordes qui ont donné le nom. C'était assez virginal comme déduction.

Pimpette Dunoyer a dit…

Vous êtes non seulement mon gourou en éducation, vous êtes également le Roi du Calembour!

(et euuuuh, j'ironisais pour le dessin. Tellement évident que c'est la solution facile... La preuve, c'est l'activité favorite proposée dans les services de garde...)

Anonyme a dit…

D'après moé, ton fils a pas fini de t'en passer des beaux...sapins...MDR

exprofdemézik alias (profdemusicmoétou)

Simon a dit…

Ce qui est dommage c'est qu'encore au cégep ou a l’université, il y a qui dessine dans leurs cours par exemple en littérature québecoise...