23 janvier 2010

Accommodement raisonnable

ou comment tolérer les intolérants

ou comment je peux être un sale con et déplacé

ou whatever...

***

Dans le projet, sur une centaine d’enfants, il y a une douzaine de musiciens. Ces jeunes qui parfois n’ont jamais touché à un instrument de musique devront en quatre mois jouer les musiques du spectacle. Une répétition par semaine et habituellement aucun moyen de pratiquer à la maison... Même si je fais les arrangements en fonction de leurs possibilités et que j’ajuste sans arrêt, je dois quand même auditionner avant de choisir mes 12 victimes.

Ça me prend environ deux minutes pour auditionner un jeune. Une minute sur un clavier et parfois une autre sur un djembé. Je ne cherche qu’une chose : le sens du rythme. Le reste, je peux l’enseigner en peu de temps, mais le rythme, quand c’est brisé, ce n’est jamais sur la garantie.

***

Dans une des classes, j’ai auditionné un p’tit gars qui vient de l’Inde ou d’un pays voisin.

J’ai mangé mes bas. Il torchait au djembé! Un des plus talentueux que j’ai vu passé. J’l’avais eu en maternelle, mais il avait déménagé… Quelle surprise!

PMT : Bordel! On se calme le ponpon!

LUI : OK.

PMT : Sérieusement... tu sors d’où? J’t’ai pas montré à faire ça en maternelle.

Lui : J’sors de chez moi.

PMT : Et tu as appris à jouer comme ça à la maison?

LUI : Non, à l’église.

PMT : Alléluia! Vous tapez sur le deux et le quatre, hein?

LUI : Huh?

PMT (craintif) : Tu veux être musicien! Le chant, la danse, le théâtre, ce n’est pas ton truc. Niaise pas...

LUI : Musicien!

PMT : Prions ensemble!


***

Dans une autre classe, j’ai auditionné une p’tite fille qui vient de l’Inde ou d’un pays voisin.

J’ai mangé mes bas. Comment quelqu’un peut-il être si décroché musicalement? Je ne pense même pas qu’elle ait un problème de rythme dans le genre neurologique ou psycho-machin-truc. Elle est juste décrochée.

PMT : Tu veux faire quoi dans le projet?

ELLE : ...

PMT : T’as le choix : danse, chant, comédienne, décors et accessoires ou musique.

ELLE : J’sais pas...

Bof... J’me dis qu’elle ne sera pas musicienne.

***

Pfff...

On l’avait placé en danse, mais son prof a appris qu’elle n’a pas le droit de danser et de chanter. C’est religieux... Comme la petite est intelligente et qu’il ne la voyait pas aux décors et encore moins comme comédienne, son prof me l’a envoyée en musique en me demandant de faire un accommodement raisonnable.

Y a un jeune super doué en musique qui a des problèmes de comportement, mais avec qui j’aurais dealé facilement (on s’aime!) qui a pris sa place en danse. Jusque-là, je trouve que c’est dommage pour mon p’tit bum, mais je reste ouvert d’esprit.

Mais vers la fin de la seconde répétition, quand ça fait des dizaines de fois que les autres musiciens recommencent à cause d’elle qui a le truc le plus simple à faire, mais qui n’est pas foutue de suivre la pulsation et de changer de note au bon moment, quand ils ont tous l’air exaspérés et me regardent comme si j’étais un gars tellement patient, ce que je ne suis pas, je finis par pogner un peu les nerfs.

PMT : Bon... On va essayer quelque chose. Tu sais quoi jouer et quand le jouer. Tu es une fille intelligente. Ce n’est pas ça le problème. Tu sais quoi faire, mais tu n’arrives pas à le faire. Alors, on va laisser le clavier pour un instant et tu vas seulement taper dans tes mains en écoutant la musique. Nous allons jouer, et tu n’as qu’à frapper sur le premier temps. Je le fais une fois pour toi.

Je m’exécute.

PMT : À toi maintenant. On va le faire ensemble.

On recommence, mais elle me regarde anxieuse, les poings fermés, l’un contre l’autre. Ça bouge à peine.

PMT (blaguant) : T’as pas le droit de frapper dans tes mains ou quoi?

ELLE : J’n’ai pas le droit.

PMT : Sérieusement?

ELLE : Je ne peux pas.

PMT : Mais t’as le droit de faire de la musique.

ELLE : Oui.

PMT : OK. Excuse-moi si je te pose des questions, mais je dois comprendre. Si tu es mal à l’aise, tu me le dis et je te laisse tranquille, d’accord?

ELLE : OK.

Elle a l’air très à l’aise. J’suis quand même pas un tyran...

PMT : Es-tu certaine que tu vas pouvoir faire les spectacles le soir? Tes parents vont te laisser venir?

ELLE : Oui. Je le leur ai demandé et ils ont dit oui.

PMT : OK. Ce n’est pas un détail... Donc, tu n’as pas le droit de danser et de chanter?

ELLE : J’ai le droit de chanter, mais pas de porter le costume. Mais je ne peux pas danser.

PMT : Mais tu as le droit de faire de la musique avec le costume?

ELLE : Non.

PMT : Mais on risque d’être sur la scène et on va être costumé. Même moi... L’an dernier, j’avais un tatou tribal sur la joue et les musiciens, même s’ils n’étaient pas très visibles, étaient costumés.

ELLE : Oui?

PMT : Oui et on se porte tous très bien.

Et là, c’est sorti. J’aurais dû fermer ma grand’ gueule, mais elle venait de nous faire perdre deux répétitions (ce n’est jamais leur faute, hein?) et en plus, c’était journée pédagogique dans l’autre école et les enfants étaient tous venus même si c’était pour eux une journée de congé.

PMT : Tu sais, je n’ai rien contre ta religion. Ce que vous faites, ce n’est pas mon problème. Ça ne me regarde pas. Mais ta religion, je pense qu’elle a un problème avec moi. Presque tout ce que je fais pour gagner ma vie; du théâtre et de la musique, c’est interdit par ta religion. Si tu veux développer ton sens rythmique, taper dans les mains et sur ton corps, c’est total. En plus d’entendre et de faire, tu ressens les rythmes vraiment physiquement. Si je mets plein d’énergie sur toi pour essayer de te faire évoluer musicalement pour que tu puisses faire les spectacles malgré les interdits, si je te trouve un endroit sur la scène où tu n’auras pas besoin d’être costumée, tes parents vont être content pour l’accommodement ou fâchés parce que c’est un spectacle de théâtre avec des costumes, des danses et plein de monde qui tapent dans les mains?J’suis censé faire quoi, moi?

Silence.

PMT : Priez?

Silence.

PMT : Allez...On remballe tout. L’autobus arrive bientôt.


Si vous saviez comment j’étais athée en sortant de là... Ça donne le goût de s’enrôler et d’aller tirer sur des talibans. Kirpan, voile islamique, fête religieuse, porte à porte, circoncision ou whatever, j’n’en ai rien à cirer. Même que ça m’intéresse. C’est juste que là, j’ai un show à monter.






...

16 commentaires:

Andrée P. a dit…

Ouf!
Je lis ça et j'admire les profs.
Qui doivent constamment jouer aux funambules avec ces accomodements raisonnables...
Oui, j'admire les profs.
Surtout ceux qui essaient de monter un show.
Andrée

Achat local 100% Québec a dit…

Le plus difficile là dedans doit être pour le ptit bum. Il perd beaucoup et elle ne gagne rien (ou en fait pas grand chose).

LadyKyera a dit…

Ouff!! je te lève mon chapeau et ce bien haut dans les air...Que sa ne doit pas être facile de gerer tout cela.Bravo a toi tu est un super prof et tu fais du super bon travaille j'en suis certaine. lâche pas tout va bien finir par s'arranger du moin je te le souhaite

Milou a dit…

Excellent billet, merci.

Mais un peu décourageant tout ça... Après, on se demande pourquoi il y a de moins en moins de projets-spectacles-évènements cools dans nos écoles. Plus personne ne voudra plus rien organiser...

Anonyme a dit…

Si c'est difficile de "dealer" avec tous ces trucs religieux (ou autres connotations), comment pourras-tu faire connaître la musique de André Mathieu à tous tes élèves? C'est un must en musique.

Prof Malgré Tout a dit…

Je ne connais pas bien André Mathieu? C'est un hérétique?

Le professeur masqué a dit…

PMT: tu as songé à un questionnaire préalable aux parents pour l'année prochaine? On fait ça avec les allergies alimentaires... Là, il y aura les allergies religieuses.

La petite, tu peux la mettre à l'entrée, à la vente des billets? Elle pourrait lire un poène à l'entracte? Elle peu se déguiser en statue?

Prof Malgré Tout a dit…

Nah... Elle ne peut pas se déguiser. Le problème, ce n'est pas les spectacles, mais plutôt les nombreuses heures de préparation. Elle risque d'atterrir aux décors

Anonyme a dit…

Elle pourrait faire la voix "off" non?

André Mathieu est un hérétique en son genre: un jeune génie musical Québécois qui a sombré dans l'oubli.
Il aurait dû être associé à une religion: là au moins il se serait fait remarquer.

Prof Malgré Tout a dit…

Faudrait que j'en écoute un peu plus. Le peu que j'ai entendu, ça faisait un peu Rachmaninov. J'vous avoue que j'ai peur d'être déçu. Bach, c'est Allemand. Mozart par contre sonne plus Viennois qu'Allemand. Rachmaninov sonne Russe. Que dire de Dvorak, Grieg, Sibelius, De Falla, Villa-Lobos, etc.. J'ai peur de ne pas retrouver cette identité chez Mathieu. Ça n'enlèverait rien à sa musique, mais le Québec n'aurait pas de quoi s'en péter les bretelles.

À ce qu'il parrait, Mathieu est beaucoup programmé cette année... partout dans le monde.

Anonyme a dit…

Déformation professionnelle oblige, connais-tu sa religion PMT? Tu dis qu'elle est originaire de l'Inde ou d'un coin comme cela. Pourtant, autant dans l'hindouisme que dans le bouddhisme, la tradition de la fête est très présente. Donne moi le nom de sa religion et je vais revirer la fac à l'envers s'il le faut, mais je vais te toruver des arguments pour les parents. Et je vais même pousser à trouver de quoi pour l'envoyer en danse et rapatrier ton bum. Donne-moi 1 semaine une fois que j'ai ta réponse et s'il existe un argument, je vais l'avoir. Premier défi en sciences des religions et ça me fait tripper.

Les accomodements (dé)raisonnables n'ont qu'à bien se tenir, AVa s'en vient dans le décor! ; )

Et si ça t'intéresse vraiment tout ce melting pot religieus, je devrais être à Montréal le premier mercredi du mars pour le yullblog. On en jasera rendu là.

AVa

Prof Malgré Tout a dit…

Salut Ava,

C'est réglé. Elle s'en va aux décors et le petit bum (y a le nom d'un empereur romain!) revient en musique. Elle est musulmane, mais je ne sais pas de quelle variante...et je doute qu'elle même le sache.

Anonyme a dit…

Zut, moi qui voulais un défi. ; )

J'ai le droit de venir te jaser pareil au yullblog en mars? = P

AVa

Prof Malgré Tout a dit…

Yep!

Ça fait un moment que je ne me suis pas pointé dans un Yulblog. T'es une habituée?

Éléonore a dit…

Ouf ! C'est lourd pour toi :(

Au fait j'ai vu le documentaire Les petits géants la semaine passé, tu fais un truc dans le même genre ?

Je suis contente que tu aies trouvé une solution.

Par contre, dis-toi une chose, ce ne sont pas toutes les religions qui ont un problème avec le chant et la fête, regardes le gospell c'est protestant, les chorale à la Grégory Charles c'est catholique, les Hindoux dansent et chantent, etc.

Anonyme a dit…

Non, parce que j'habite à Québec, mais là je serai en semaine de lecture donc, je pourrais venir.

AVa